Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Relance éco : le site morbihannais Veando soutient les petits commerçants

Lancée il y a trois ans par des Vannetais, le site internet Veando propose aux commerçants des centres-villes d'être mis en relation avec leurs clients par Internet. Ils peuvent ainsi faire visiter leur boutique en vidéo. Depuis le déconfinement, le site est 100% gratuit.

Sur le site Veando vous trouvez alimentation, vêtements ou décoration.
Sur le site Veando vous trouvez alimentation, vêtements ou décoration. - Capture d'écran Veando

Internet peut aussi bénéficier aux petits commerces de centre-ville qui ont tendance à disparaître. C'est à partir de cette idée que des Vannetais ont créé Veando il y a trois ans. Ce site Internet permet de mettre en relation des commerçants de centre-ville avec leurs potentiels clients grâce à la vidéo. 

Veando présente dans six villes en France

Développée à Vannes, Veando est depuis disponible à Rennes, Lorient, Saint-Malo, Nevers ou encore Strasbourg et ses créateurs espèrent bien essaimer dans d'autres villes

En se connectant sur Veando, le consommateur peut avoir accès à certains commerces de sa ville. De l'autre côté de son écran d'ordinateur ou de sa tablette, le boucher, fleuriste ou chocolatier peut faire visiter sa boutique et proposer ses produits à la vente. Il indique ses créneaux de disponibilité sur le site Internet.

Commerçants et clients connectés via Internet

Le consommateur passe commande, règle sur la plateforme et peut choisir de se faire livrer, moyennant un supplément, ou d'aller retirer ses achats sur place le lendemain. Le commerçant peut ainsi faire fonctionner sa boutique pendant les heures creuses et le client, lui, n'a pas à faire la queue.

L'entreprise se rémunère en percevant 10% sur la transaction réalisée. Depuis le déconfinement, afin d'aider à la relance économique du commerce de proximité, Veando a choisi de ne plus demander cette somme et cela jusqu'au 31 août.

Entretien avec Elvina Gautier, la responsable commerciale de Veando, au micro de Benjamin Fontaine.

La Relance éco : Elvina Gautier la responsable commerciale de Veando nous en dit plus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess