Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : le traiteur de l'Amiens SC retrouve le stade de la Licorne

-
Par , France Bleu Picardie

La Licorne va revivre samedi soir avec la reprise de la Ligue 2 et l'affiche Amiens Nancy. Covid-19 oblige, il ne seront que 5 000 spectateurs à garnir les tribunes. Une jauge limite qui a un impact sur les prestataires comme Gourmet Réception qui assure les repas et les cocktail les soirs de match.

Illustration - La salle de restaurant du stade de la Licorne peut accueillir jusqu'à 450 convives
Illustration - La salle de restaurant du stade de la Licorne peut accueillir jusqu'à 450 convives © Maxppp - SEBASTIEN LAPEYRERE

Ce samedi, le stade de la Licorne va revivre après six mois sans compétition officielle pour cause d'épidémie de coronavirus. Pour la première journée de Ligue 2, l'Amiens SC reçoit Nancy (19 heures). Comme dans toutes les autres enceintes, un protocole sanitaire stricte a été établi avec une jauge maximum de 5 000 spectateurs dans les tribunes. 

Des restrictions qui concernent aussi les loges V.I.P. Pour le traditionnel repas d'après match, il n'y aura par exemple que 250 personnes au lieu des 450 habituelles. Pour le traiteur événementiel qui assure la prestation, l'impact est important. "L'Amiens SC est un de nos gros clients", explique Stéphane Cabuzel, dirigeant de Gourmet Réception qui emploie une trentaine de salariés sur son site de la zone industrielle d'Amiens Nord.

La Relance Eco de France Bleu Picardie

Un soir de match classique à la Licorne, ils sont une centaine de serveuses, de sommeliers, de livreurs de chez Gourmet Réception à travailler et à servir jusqu'à plus d'un millier de couverts dans les loges et la salle de restaurant de la Licorne. Pour les premières rencontres de cette nouvelle saison, la voilure est donc réduite et le protocole sanitaire très rigoureux. "Il n'y aura pas de consommation dans les loges. Nos équipes feront le service sur des plateaux individuels", détaille par exemple Stéphane Cabuzel. 

Pour limiter les pertes, il a fallu se réinventer.

L'annulation des cinq derniers matches à domicile de la saison 2019-2020 a été un coup dur pour Stéphane Cabuzel qui a aussi vu de nombreuses entreprises décommander des séminaires, des repas de gala. Pour limiter les pertes, il a fallu se réinventer, créer de nouvelles marques notamment de livraison à domicile. Une stratégie plutôt payante qui a permis a Gourmet Réception de conserver une majorité de salariés et à Stéphane Cabuzel de rester assez optimiste pour la suite.

"Notre carnet de commandes s'étoffe pour septembre, octobre et novembre. Les demandes deviennent différentes parce que les volumes sont moins importants parce que les clients sont hésitants à faire de gros rassemblements. On a aussi des dossiers validés mais qui restent en suspend parce que tout le monde est en attente de savoir si il y aura reconfinement ou pas", explique Stéphane Cabuzel. 

Le patron traiteur surveille donc de près la situation sanitaire et va aussi garder un œil sur les résultats de l'Amiens SC en espérant qu'ils soient bons. Car la Ligue 1, c'est forcément meilleur pour le business !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess