Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : le transformateur de verre nordiste Cevino Glass a repris presque à 100%

-
Par , France Bleu Nord

Le groupe Cevino Glass, basé à Villeneuve d'Ascq dans la métropole de Lille, a repris ses activités progressivement pendant le confinement et aura fait revenir l'intégralité de ses salariés la semaine prochaine.

La relancé éco, tous les matins à 7h15 et 9h sur France Bleu Nord
La relancé éco, tous les matins à 7h15 et 9h sur France Bleu Nord © Radio France - France Bleu

Le groupe Cevino Glass, basé à Villeneuve d'Ascq dans la métropole de Lille compte quatre sociétés et 15 sites en France.

D’abord, les miroiteries Dubrulle acquises par le groupe en 2012, qui est aujourd’hui le siège de Cevino Glass. Puis Kap verre, basé à Beaurainvile dans le Boulonnais, repris la même année, et qui compte 7 sites. Dans notre région : à Dunkerque, Calais, Hallennes-les-Haubourdin, et Amiens. Ces deux sociétés-là emploient 190 personnes. 

S’y est rajouté fin 2019 Lukora près de Lyon avec 50 salariés et fin mars Cevino Glass a signé, en plein confinement, le rachat de  Nealtis en région parisienne avec 62 salariés. 

Cevino Glass est un des premiers groupes indépendants dans la transformation classique du verre en France

Le groupe s’est totalement arrêté le 17 mars pour reprendre trois semaines plus tard

Dubrulle a été la première société à rouvrir le 6 avril en livraison uniquement. Et puis progressivement une fois le protocole sanitaire bien rodé, les autres ont progressivement suivi. Mais pas tous les salariés en même temps. Début avril 30%  de l’effectif avait repris, 50% à fin avril, 75% à fin mai, aujourd’hui on est à 85-90%. L’effectif sera au complet à partir de lundi prochain. Mais avec une charge d’activité qui n’est encore qu’à 70 %

La clientèle de Cevino Glass est constituée à 80% de professionnels : artisans, entreprises du bâtiment, menuisiers, cuisinistes, métalliers et 20% de particuliers. Ces derniers reviennent depuis le déconfinement, pour du dépannage, de la réparation de casse. Mais avant cela, certains chantiers avaient été initiés avant le confinement, tels que changement de douche, de fenêtres, de verrière, ce qui a relancé les artisans. 

Par ailleurs, la société a mis au point, elle aussi, une protection pour les bornes d’accueil, soit posée sur bois, soit sur métal, ou encore des cloisons amovibles pour les coiffeurs par exemple. Elle en a déjà vendu quelques dizaines.

Cevino Glass pense que ce type d’installation va rester dans le temps et même entrer dans les habitudes et que le verre a une plus longue durée de vie que le plexiglas. Le plexiglas a d’ailleurs été en rupture pour certains fabricants. 

Au début du confinement le groupe avait craint de faire zéro euro de chiffre d’affaires en avril et finalement il a réalisé 40% de ce qui était prévu. Ce qui a été une agréable surprise. 

L’activité de ce transformateur de verre suivra ensuite le rythme de reprise de ses clients et des gros chantiers. La société qui est très innovante a son propre site internet marchand. Elle a également lancé récemment une marque de mobilier design à base de verre baptisé GlassVariations, avec notamment un miroir écologique sans plomb et sans composé volatiles.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu