Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

"La relance éco" : Lerouge traiteur au Mans a perdu 90% de son chiffre d'affaires à cause du coronavirus

-
Par , France Bleu Maine

Les conséquences du coronavirus sont dramatiques pour les traiteurs en Sarthe. Ce sont les annulations des entreprises qui ont causé le plus de pertes. "Lerouge Traiteur" basé au Mans a enregistré une baisse de 90% de son chiffre d'affaires.

Lerouge traiteur, emploie 14 personnes
Lerouge traiteur, emploie 14 personnes - @lerougetraiteur (capture d'écran)

La relance éco de ce matin sur France Bleu Maine était consacrée à "Lerouge Traiteur" basée au Mans. Cette entreprise qui existe depuis 1968 emploie quatorze salariés. Elle a du fermer pendant les deux mois et demi du confinement. Elle a perdu 90% de son chiffre sur le premier semestre. Et pour cet été, les prévisions ne sont pas vraiment bonnes.

Rencontre avec sa gérante Sandrine Lerouge.

Des pertes abyssales 

"Ça repart mais c'est compliqué" souligne Sandrine Lerouge, la patronne de "Lerouge Traiteur". "On a eu deux mois et demi de fermeture complète, avec de nombreux événements qui se sont annulés jusqu'à fin août. On sent actuellement une reprise des commandes de particuliers en septembre. Nous avons aussi beaucoup de commandes de réceptions qui ont été reportées soit à l'automne soit au printemps prochain. En revanche, ce qui nous manque terriblement, c'est l'activité des entreprises".

"Les chiffres sont toujours difficile à dire en terme de pertes de clients", poursuit Sandrine Lerouge, la patronne de "Lerouge Traiteur", mais ce qui est sur c'est que notre chiffre d'affaires du 1er février au 30 juin 2019 était d'environ un million 200.000 euros et que cette année pour la même période nous avons réalisé 195.000 euros. Les pertes sont abyssales, c'est 90% de chiffre en moins. 

Les produits de Lerouge Traiteur
Les produits de Lerouge Traiteur - @Lerougetraiteur

Les prévisions ne sont pas forcément très bonnes 

"Je pense et j'espère que nous pourrons faire un mois de septembre correct grâce à nos offres des particuliers avec beaucoup de mariages qui se sont reportés jusqu'à l'automne donc la saison va s'étirer. Mais ce qui va énormément nous manquer, c'est encore une fois, l'événementiel des entreprises et des collectivités. Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait mais si l'activité entreprises ne prend pas le relais des particuliers fin septembre, on va être en très très grande difficulté".

À réécouter : la relance éco de France Bleu Maine

Choix de la station

À venir dansDanssecondess