Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : les agences de sécurité ne manquent pas de travail depuis le confinement

-
Par , France Bleu Berry

Malgré l'annulation de nombreux événements culturels et sportifs, des agences de sécurité parviennent à tirer leur épingle du jeu dans l'Indre.

Brassard sécurité
Brassard sécurité © Radio France

Les entreprises fermées, les événements culturels annulés. Tout cela faisait craindre une chute d'activité pour les agences de sécurité. "Mais au contraire, on a vu beaucoup de demandes arriver. On a été obligé de recruter", explique Laurent Hamonier, dirigeant de l'agence "Deux Ailes Sécurité", dont les bureaux sont localisés à Châteauroux. Au plus fort de la crise sanitaire, il a embauché 43 agents de sécurité de plus. Il en compte toujours une trentaine de plus que la normale fin juillet. "Avec cette maladie, on a récupéré des sites et des magasins qu'on ne faisait pas avant. On a travaillé pour filtrer les entrées des bureaux de Poste, on a travaillé pour sécuriser les agences bancaires, à l'aéroport aussi", détaille Laurent Hamonier.

De nouveaux sites à sécuriser et avec des missions supplémentaires à remplir

Depuis le déconfinement, quelques rares activités sportives et culturelles reprennent. "On a des piscines à surveiller, on a eu le festival Debussy à Argenton-sur-Creuse. Plus de travail, ça veut dire plus de chiffres d'affaire. Mais plus de personnel veut aussi dire plus de charges. On verra à la fin de l'année le bilan", souligne le dirigeant de "Deux Ailes Sécurité". La société s'attend aussi à être sollicitée pour surveiller des entreprises qui ont mis la clé sous la porte. Pour éviter des squats ou des vols de matériels.

Les agents de sécurité ont tous été formés spécifiquement. Car avec le Covid-19, les missions à remplir ont beaucoup évolué. "Il y a le filtrage des personnes, éviter qu'il y ait trop de monde à la même caisse ou au même guichet, obliger les gens à porter le masque et se laver les mains à l'entrée. Ce sont des missions qui prennent forcément un peu plus de temps", précise Laurent Hamonier. Beaucoup de travail, c'est une bonne chose mais il y a une problématique : il devient de plus en plus difficile de trouver des agents de sécurité dans l'Indre.

  • Indre
Choix de la station

À venir dansDanssecondess