Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

"La relance éco" : les Boxers de Bordeaux sont passés entre les gouttes

-
Par , France Bleu Gironde

Le club de hockey sur glace prépare sa 6ème saison en Ligue Magnus après avoir traversé sans trop de dégâts la crise sanitaire. Et espère faire un peu mieux sur le plan sportif.

Les Boxers de Bordeaux doivent faire mieux à domicile.
Les Boxers de Bordeaux doivent faire mieux à domicile. © Maxppp - Maxppp

La saison s'est arrêtée sèchement le 29 février après un quart de finale à sens unique perdu face à Angers.  Les patins étaient donc déjà rangés au début du confinement. Ils seront ressortis des armoires le 9 août pour la reprise de l'entraînement.  

Économiquement, les Boxers s'en sortent plutôt bien. Pas de pertes de recettes liées à des matches qui n'auraient pas eu lieu, et des perspectives de rentrée encourageantes au niveau des partenaires privés qui dans leur grande majorité vont continuer à soutenir le club. De nouveaux sponsors régionaux et nationaux ont même manifesté leur intérêt. 

"On n'a pas eu à résoudre la problématique de beaucoup de clubs qui n'avaient pas terminé leur saison, constate le président Thierry Parienty. On a gardé le lien avec nos supporters et nos partenaires, plus un lien social qu'un lien commercial qui n'avait pas beaucoup de sens. Les partenaires restent fidèles. Certains réduisent mais aucun ne nous a a quittés. Et de nouveaux sont arrivés."

Contraint depuis deux ans à une cure d'amaigrissement par la fédération française suite à un déficit de 500 000 euros aujourd'hui comblé, les Boxers vont pouvoir présenter à la DNCG mi-juillet un budget de 2,2 millions d'euros, identique à celui de la saison passée.

Réveiller Mériadeck

Sur le plan sportif, les Boxers seront sur la ligne de départ d'un championnat où ils espèrent se montrer plus conquérants après un exercice 2019-20 plutôt décevant malgré une nouvelle qualification pour les playoffs. 

"La stratégie de recrutement s'appuie sur un groupe de Français qu'on voulait garder, des Français plutôt travailleurs, explique Thierry Parienty. En revanche, on est allé chercher des étrangers de meilleure qualité pour essayer de faire plus de différence notamment offensivement. Clairement, on a perdu trop de matches à domicile. Il faut que les autres équipes aient de nouveau peur de venir chez nous. C'est une des priorités de la saison."

La saison de Ligue Magnus débutera le 26 septembre.

La "relance éco", à écouter tous les matins à 7h15 sur France Bleu Gironde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess