Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance éco : les caves des maisons de Champagne accueillent à nouveau des visiteurs

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

C'est un redémarrage lent, mais malgré tout un redémarrage important pour l'économie et le tourisme en Champagne : les grandes maisons ont repris les visites de leurs caves. Des visites qui attirent généralement une clientèle étrangère, que l'on attend moins nombreuse cette année.

Les caves de Moët et Chandon à Epernay
Les caves de Moët et Chandon à Epernay - Maison Moêt et Chandon

Le train électrique roule à nouveau dans les galeries des caves Mercier, à Epernay. Ici les visites ont repris le 13 juin, mais d'autres maisons de Champagne n'ont pas attendu si longtemps pour accueillir à nouveau des visiteurs : dès le mois de mai pour Pommery à Reims, le 2 juin pour Lanson, même date pour Moët et Chandon par exemple.

Une réouverture en demi-teinte tout de même : le premier week-end, Moët et Chandon n'a accueilli qu'une centaine de personnes, contre un millier en temps normal. "Mais c'est déjà encourageant", nous dit Patricia Jamin, responsable des visites pour Moët et Chandon et Mercier, "C'était le week-end de la Fête des mères, les restaurants venaient juste de rouvrir, on a conscience que ce ne sera plus comme avant donc c'est déjà bien"

Dans les locaux du Champagne Mercier à Epernay
Dans les locaux du Champagne Mercier à Epernay - Mika Boudot

Des visiteurs reçus comme des VIP

Encourageant, d'autant que certains étrangers ont déjà poussé la porte, eux qui représentent habituellement 80% de la clientèle. "On a déjà eu un Coréen, un couple d'Américains, des Allemands... ça nous a surpris, mais en fait ce sont des personnes qui se sont retrouvés confinés en France, à Paris, et qui profitent de la fin de leur séjour pour venir chez nous". La plupart des Maisons savent malgré tout qu'il faudra miser sur une clientèle plus française cette année.

Bien sûr, les marques ont dû adapter la façon dont ils accueillent les touristes : gel hydroalcoolique, désinfection des audio-guides ou encore des groupes limités à 10 personnes. "C'est mieux, les visiteurs sont traités comme des VIP", sourit Patricia Jamin, responsable des visites pour Moët et Chandon et Mercier.

Bas-relief représentant le pressurage, dans la galerie de Pékin, dans les caves Mercirer
Bas-relief représentant le pressurage, dans la galerie de Pékin, dans les caves Mercirer - Patrimoine Mercier

Retrouvez la chronique "la relance éco"à 7h15 tous les jours sur France Bleu Champagne-Ardenne.

France Bleu Champagne-Ardenne est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess