Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : les clubs de sports dans l'Yonne adaptent leurs cours pour fidéliser les adhérents

-
Par , France Bleu Auxerre

Les salles de sports, fermées depuis deux mois doivent se réinventer pour ne pas voir partir leurs adhérents. Si aucune date de réouverture n'est encore fixée, beaucoup espèrent une réouverture en juin

La salle de cours de fitness
La salle de cours de fitness © Radio France

Les clubs de fitness et studios de musculation n'ouvriront sans doute pas avant le mois de juin. En attendant , dans l'Yonne, les coachs essayent d’offrir quand même des services à leurs abonnés. Exemple avec Florent Raveneau, responsable "d'Auxerre Fitness"

Florent Raveneau, responsable d'Auxerre Fitness

Comment vous êtes-vous organisé depuis la fermeture de votre salle ?

Dès l'annonce d'Emmanuel Macron on a mis en place des cours par vidéo. On a même créé une plateforme spéciale, acheté du matériel, créé un studio dans la salle de cours et lancé des cours en vidéo . Certaines ont été visionnées 30 000 fois.

Comment cela s'est-il passé financièrement ?

Nous avons 800 clients donc on peut tenir un ou deux mois, même si c'est très compliqué. Forcément, il y a un trou dans la trésorerie. Certes, nous avons perçu une compensation de 1 500 euros de l'Etat mais ça ne fait pas tout, cela ne couvre pas tous les frais engagés . Le coût de réaménagement de la salle de sport par exemple, pour répondre aux normes sanitaires, est de l'ordre de 2500 euros. En plus, nous avons offert un mois d'abonnement à nos adhérents, on a stoppé les prélèvements en mai, on va reprendre en juin .

Quelles sont les perspectives d'avenir ?

On espère une réouverture de la salle le 2 juin. Il faut réadapter l'offre. Dans toute cette noirceur il y a des aspects positifs. La plateforme de cours en ligne restera. On proposera aussi des cours sur écrans géants, des cours en extérieur. Les vestiaires seront interdits ,il y aura huit points de gel hydroalcoolique , des vitres en plexiglas, des distances de quatre mètres carrés par personne. On aura bien moins de gens sur place mais nos charges restent les mêmes. 

_________________________________
France Bleu Auxerre est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Du lundi au vendredi à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu