Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

La relance éco : les concessionnaires auto attendent avec impatience le plan de relance de la filière

Par

Le gouvernement doit annoncer ce mardi 26 mai son plan de relance pour le secteur automobile. Un secteur particulièrement touché pendant le confinement : une entreprise sur trois du secteur automobile risquerait la faillite selon le CNPA.

Des voitures neuves en vente dans une concession automobile Des voitures neuves en vente dans une concession automobile
Des voitures neuves en vente dans une concession automobile © Maxppp - Lionel VADAM

Le président Emmanuel Macron se rend dans l'après-midi dans une usine de l'équipementier Valeo, pour annoncer un plan qui touche à "la souveraineté industrielle", à la transition vers les véhicules propres, et à la préservation de la compétitivité du secteur, qui vaut 400.000 emplois directs, et 900.000 en comptant les services. Emmanuel Macron doit ensuite recevoir les acteurs de la filière automobile pour faire le point sur l'impact de la crise et les moyens d'en sortir, alors que le marché automobile européen a été divisé par quatre en avril. Qu'en attendent nos concessionnaires bourguignons. On en parle avec Bernard Guyot, le président du Conseil National des Professions Automobiles en Bourgogne . Il est aussi concessionnaire auto en Côte-d'Or.

Publicité
Logo France Bleu
loading
Des voitures qui attendent les acheteurs dans une concession © Maxppp - Lionel Vadam

Vous avez perdu environ un tiers de votre chiffre d'affaire depuis le début de l'année. Vous êtes content de voir arriver ce plan de soutien aussi rapidement ?

Il est temps qu'il arrive effectivement car après deux mois d'un arrêt inédit, l'ensemble de la profession est impatiente de retrouver une activité claire et normale. On attend aujourd'hui une reprise du commerce et c'est bien que ce plan de soutien arrive avant l'été. Les aides de l'Etat vont permettre une relance à la fois sur le commerce des véhicules neufs, mais aussi sur les véhicules verts 

Le gouvernement devrait annoncer un retour en force de la prime à la casse, mais aussi des aides pour acheter des véhicules non polluant. Ce n'est pas forcément ce  que les concessions ont en stock?  

On a effectivement beaucoup de stocks, 10 milliards de véhicules en France. Ces voitures, il faut les vendre. Mais dans ces véhicules, il y a des moteurs thermiques qui ont beaucoup évolués en terme de CO² . On ne peut pas mettre uniquement à la prime des voitures électriques ou à moteur hybride. Vraisemblablement, il y aura des véhicules récents "0 kilomètre" et des véhicules thermiques mais sous un certain grammage, de façon à répondre aux normes environnementales.

____________________________________________________________
France Bleu Bourgogne est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu