Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La relance éco" : les entreprises de service à la personne recrutent en Bretagne

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

A l'approche de la rentrée, les entreprises de service à la personne recrutent. Un phénomène accentué par la crise du coronavirus. L'entreprise O2 prévoit d'embaucher 241 personnes en CDI dans toute la région Bretagne.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp - Philippe Neu

"Le secteur du service à la personne est déjà un secteur qui recrute, notamment à la rentrée en septembre", affirme Axel Boilly, le directeur régional de l'entreprise O2. Cette année, le recrutement est accentué par la crise sanitaire. Le groupe prévoit d'embaucher 241 personnes en CDI dans toute la région Bretagne à la rentrée. 

"Le recrutement est beaucoup plus attentif qu'avant", lance Axel Boilly. Les entreprises et particuliers préfèrent passer par une entreprise de service, plutôt que directement via un particulier. "Rassurer, c'est un point essentiel, d'autant plus que l'on est soumis aux mêmes règles de sécurité sanitaire que n'importe quelle entreprise et on doit assurer la sécurité de nos salariés", insiste le directeur régional d'O2.

Formation et professionnalisation

Les propositions d'emploi concernent la garde d'enfant, les aides ménagères, mais également les auxiliaires de vie principalement. Et, du côté des postulants, la demande est très forte : "Ce sont notamment des candidats qui travaillaient en direct dans des entreprises et qui se sont retrouvés du jour au lendemain sans emploi et sans rémunération." Pour Axel Boilly, passer par O2 est une garantie pour avoir un CDI et un salaire. "D'ailleurs, personne n'a été licencié chez nous pendant le confinement, ni après. C'est une vraie qualité et sécurité au sein du travail", ajoute-t-il.

O2 propose aussi à ses salariés de se former et de se professionnaliser. "On vous forme aux différents types de métiers, avec des formations diplômantes qui permettent de professionnaliser chaque collaborateur sur le métier spécifique qu'il souhaite faire", indique le directeur régional.

Une journée de job dating est prévue ce jeudi 27 août dans les différentes agences O2 de Bretagne. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess