Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : les fêtes foraines ont retrouvé leur public

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Avons-nous l'esprit à la fête depuis que nous sommes plombés par l'épidémie de coronavirus ? La fréquentation des fêtes foraines est un indicateur. A Metz, les manèges ont ouvert le 21 août place de la République, ils seront en place jusqu'au 6 septembre pour les fêtes de la mirabelle.

Joanna Malick veut simplement "travailler, et ne pas être assistée".
Joanna Malick veut simplement "travailler, et ne pas être assistée". © Radio France - François Pelleray

Comment les commerçants des fêtes foraines traversent-ils la crise économique qui découle de la crise sanitaire ? Le public a-t-il l’esprit à l’amusement ? Dans son stand de fléchettes pour éclater des ballons de baudruche, Joanna Malick nous livre son constat sur la reprise des fêtes foraines depuis le début de l'été.

Un public de retour ?

"Oui, on l’a remarqué sur les foires précédentes de l’été, les gens sont très contents de revenir. Ils nous remercient d’être là. Beaucoup reviennent par solidarité. Et puis les enfants ont été privés de foires et de manèges pendant longtemps. En tout cas, nous sommes même surpris du retour des gens que ce soit pour dépenser ou non, mais ils ont bien là à se promener en respectant les gestes barrières."

Comment les forains traversent cette crise économique ?

"Cela fait longtemps qu’il n’y avait pas eu de rentrées d’argent et pour certains forains cela remonte même à l’hiver. Certes il y a eu quelques aides de l’Etat mais ça ne remplace pas le chiffre d’affaire habituel. Donc, cela met quelques pansements mais nous on veut travailler, on ne veut pas être assistés, on veut retravailler."

Retrouve-t-on nos repères dans cette fête foraine des fêtes de la mirabelle ?

"Oui avec des nouveautés comme le Dragon là-bas mais cela reste une fête foraine très enfantine. La mairie de Metz nous a laissé repartir, heureusement, ce n’est pas le cas de toutes les villes." 

Est-ce facile de faire respecter le port du masque en extérieur ?

"Juste avant, j’étais à Sainte-Marie-aux-Chênes et cela était très respecté. A 98% c’était respecté. Cela m’est arrivé de donner un masque à certain et ça s’est très bien passé."

Retrouvez la chronique "La relance éco" tous les jours sur France Bleu Lorraine Nord.

France Bleu est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess