Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : les forains reprennent les vogues, doucement

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

La vogue revient à Bourg-lès-Valence (Drôme) le week-end prochain. Les forains vous y accueilleront de vendredi 17 juillet au dimanche 19 juillet de 16h à 23h. Avec l'épidémie de coronavirus, ils ont du mal à trouver des communes pour remplir tout leur été.

Le casino de Laetitia Rivière sera installé à Bourg-lès-Valence (Drôme) pour le week-end
Le casino de Laetitia Rivière sera installé à Bourg-lès-Valence (Drôme) pour le week-end - Laetitia Rivière

Laetitia Rivière sera présente avec son casino Riviera Jeux à Bourg-lès-Valence. Ses filles, qui ont d'autres attractions, participeront aussi à la vogue de ce week-end. Ils ont déjà assuré une vogue à la Voulte-sur-Rhône en Ardèche, et il était temps que l'activité reprenne explique Laetitia Rivière : "il était grand temps! Le confinement a été très long, il est intervenu alors qu'on sortait de la période hivernale où nous sommes à l'arrêt avec les manèges. Nous n'avons pas travaillé depuis le 10 janvier, à part le premier week-end de mars à Montélimar. Donc il était grand temps. Après Bourg-lès-Valence, on sera à Saint-Vallier, mais malheureusement pour le mois d'août, nous n'avons aucune réponse positive pour le moment."

D'ordinaire, tous les week-ends des forains sont occupés de mars jusqu'en septembre, mais avec l'épidémie de coronavirus, peu de communes sont partantes pour accueillir une fête foraine : "il y a une grande réticence" explique Laetitia Rivière, "il y a quelques villes comme La Voulte où le maire était ravi de notre installation. Sinon, il faut quand même beaucoup batailler avec les mairies et proposer vraiment nos protocoles sanitaires pour qu'elles acceptent l'installation des manèges." Evidemment des précautions sont prises sur les attractions, avec désinfection régulière, le port du masque est vivement conseillé, du gel hydroalcoolique à disposition du public.

Un mois d'août vide pour l'instant et des inquiétudes

Laetitia Rivière s'inquiète pour son entreprise : "jusqu'au mois de mai, nous avons eu l'aide de l'État. Pour juin, je ne sais pas si on va y avoir droit ou pas. Au niveau de l'Urssaf, nous n'avons toujours pas de réponse de savoir si nos cotisations sont simplement reportées ou si elles vont être gelées. On a des inquiétudes. Nous avons des crédits en cours pour payer tous ces manèges. La banque a bien voulu nous suivre sur trois mois, repousser mes échéances de trois mois.  Mais bon, elles vont reprendre au mois d'août et je ne sais pas comment on va faire. Si l'activité ne reprend pas en août, ça va être très compliqué."

___________________________________________________
France Bleu Drôme Ardèche est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h16, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess