Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Relance éco : les hôtels de la Vienne attendent le Tour de France de pied ferme

-
Par , France Bleu Poitou

La grande boucle fera escale à Poitiers et Chauvigny les 9 et 10 septembre prochain. Et forcément, les établissements hôteliers devraient faire le plein, même si avec la crise sanitaire, ça s'annonce compliqué en terme de cahier des charges.

L'annonce du passage du Tour sur la mairie de Poitiers.
L'annonce du passage du Tour sur la mairie de Poitiers. © Radio France - Vincent Hulin

Bernard Maret est le patron de l'hôtel Altéora sur la technopole du Futuroscope. La moitié de ses quelques 300 chambres seront prises par le Tour début septembre. Trois équipes professionnelles vont dormir sur place. Et chacune aura son étage privatisé. "On nous demande de tout faire pour protéger les coureurs. A partir de deux cas en une semaine, l'équipe touchée est exclue du peloton. On a pas le droit à l'erreur.

Chaque équipe sera dans sa bulle. Il a même été demandé à l’hôtelier de n'avoir aucun client dans les chambres pendant les 48h qui précéderont la venue des coureurs. Le jour J, les chambres seront passées au peigne-fin par les services techniques et les personnels d'étage. 

Reste que sur la technopole, beaucoup d’hôteliers auraient préféré que le Tour ait bien lieu en juillet. Car en septembre, il y a des congrès et des séminaires... Sur les dates de la grande boucle, par exemple, il y aura les "Journées nationales de l'infectiologie", 1.800 personnes attendues sur trois jours.

Dominique Canaille est le gérant du Novotel : "Les trois quarts de mes 127 chambres sont réservées pour le congrès. On aurait pu penser que ce rassemblement ne tomberait pas en même temps. Et bien si". A l'hôtel Plaza tout proche, c'est le séminaire d'une entreprise niortaise qui est prévue.

Les 1.600 chambres de la technopole ne seront pas à 100% dédiées au peloton et à la caravane du Tour. Une bonne nouvelle pour les hôtels de Poitiers et Chauvigny où se sont reportés les réservations de dernière minute pour les suiveurs de la grande boucle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess