Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco: Les Juju Pasta, une entreprise née deux semaines avant le confinement

-
Par , France Bleu Besançon
Torpes, France

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une entreprise ou à une filière économique de notre région. Ce mercredi Les Juju Pasta, qui fabrique des pâtes bio à Torpes près de Besançon. Particularité pour cette toute jeune société: l'activité a démarré deux semaines à peine avant le confinement!

Julie Jeanpierre et Julien Louis, les deux fondateurs de Les Juju Pasta, dans leur laboratoire de fabrication.
Julie Jeanpierre et Julien Louis, les deux fondateurs de Les Juju Pasta, dans leur laboratoire de fabrication. - Les Juju Pasta

Après avoir tenu pendant dix ans un parc de jeux pour enfants à Châteaufarine, Julie Jeanpierre et Julien Louis se sont reconvertis dans la fabrication artisanale de pâtes bio. Ils se sont installés à Torpes près de Besançon. Le moment choisi pour démarrer leur activité début mars est plutôt mal tombé: 15 jours après, débutait le confinement et le couple d'entrepreneurs a dû s'adapter. 

Il a fallu trouver de nouvelles manières d'aller à la rencontre de la clientèle, Julie et Julien ont mis en place du "drive" et de la vente à domicile, ce qui leur a permis de limiter les dégâts. La toute jeune entreprise tient bon.

On a pas ressenti l'effet pâtes du confinement

Initialement, les Juju Pasta comptait s'appuyer essentiellement sur un réseau de revendeurs (biocoops, magasins de produits locaux), avant le confinement l'entreprise avait déjà démarché avec succès près de 25 points de vente dans la région. Avec l'arrivée de l'épidémie, il a fallu changer de stratégie. 

L'ouverture d'une boutique en ligne sur leur site internet était envisagée pour l'avenir, le coronavirus a précipité sa mise en route, les clients peuvent commander sur le net, se rendre sur place pour être servis en drive, ou se faire livrer dans un certain nombre de communes du secteur, dont Besançon.  "Mais on a pas ressenti "l'effet pâtes" du confinement explique Julie Jeanpierre car les clients ne connaissaient pas nos produits".

Il faut faire connaitre nos produits

L'entreprise n'avait pas prévu d'être présente sur les marchés, elle a franchi le pas et propose ses produits au marché bio bisontin de Tarragnoz le mardi (actuellement transféré esplanade des droits de l'homme), et au marché de Montferrand-le-Château le samedi. Une expérience positive, selon Julie Jeanpierre : "la boutique en ligne comme les marchés nous permettent de rencontrer les clients, contrairement à la vente par des revendeurs, du coup on a des retours sur nos produits, des contacts, on peut discuter, expliquer notre démarche, on n‘avait pas prévu ça mais on se rend compte que c’est essentiel". 

"Aujourd'hui c'est vraiment notre priorité de faire connaitre nos produits de les présenter. Nous envisageons d'ailleurs de le faire directement dorénavant chez les revendeurs" précise Julie Jeanpierre

L'incertitude du déconfinement

C'est plutôt le déconfinement qui pose question aujourd'hui. "On va se remettre à démarcher de nouveaux points de revente, ce qu’on n’a pas pu faire pendant le confinement, mais on ne sait pas dans le contexte économique actuel comment on sera accueilli" explique Julie Jeanpierre, qui se demande aussi si dans ce contexte de crise, le consommateur sera enclin à ouvrir son portefeuille pour des pâtes certes de qualité, mais aussi plus chères que la moyenne.

Trois types de pâtes fabriquées à l'ancienne

Les Juju Pasta propose pour l'instant trois types de pâtes sèches labellisées bio, à base de farine complète ou semi-complète 100% franc-comtoise moulue à la meule de pierre. Les fusilli et crètes de coq sont fabriquées  à l'ancienne sur moule de bronze (un procédé italien artisanal qui permet de donner aux pâtes une surface non-lisse qui accroche mieux la sauce), et séchées lentement à basse température pour garantir une qualité nutritionnelle et préserver les saveurs.  

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Besançon.

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner pendant  la période de  déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio  s'intéresse à une  entreprise ou une filière emblématique de notre  région (fleuron industriel, club de  sport, association, restaurant,  etc.). Comment  se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de  cette pandémie de  coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans  l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu