Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : les opticiens retrouvent peu à peu leurs clients, même masqués

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Chaque jour, France Bleu Belfort Montbéliard s'intéresse à un secteur économique du Nord Franche-Comté. Aujourd'hui, gros plan sur l'opticien Clin d’œil à Belfort, qui a dû s'adapter aux mesures sanitaires. Il y a certes moins de passage mais les clients sont de retour pour acheter leurs lunettes.

Le déconfinement a entraîné le retour des clients chez leur opticien, mais cette fois-ci avec un masque sur le nez (image d'illustration)
Le déconfinement a entraîné le retour des clients chez leur opticien, mais cette fois-ci avec un masque sur le nez (image d'illustration) © Radio France - Manon Klein

Comment essayer des lunettes avec un masque ? Depuis que le port du masque dans les lieux publics clos est obligatoire, les clients comme les opticiens doivent s'adapter. Loïc Prud'ham, le responsable de la boutique Optique Clin d’œil à Belfort, explique : "Les clients jouent le jeu, même si c'est évidemment contraignant. Depuis le déconfinement, on marche beaucoup sur rendez-vous". 

Des rendez-vous qui permettent aux clients d'être dans un espace isolé, et de retirer temporairement leur masque le temps de l'essayage. "On ne le fait que _s'il n'y a personne autour_, que le client est face à un miroir et loin d'une personne lambda" précise le gérant. 

Autre mesure sanitaire, le nettoyage des paires de lunettes essayées par les clients. "On les met de côté, et elles sont nettoyées avec du produit dans un bac ultra-sons pour enlever les éventuels microbes ou traces de virus. Il y a aussi un nettoyage manuel : chaque paire touchée est nettoyée". 

L'opticien et son équipe ont ainsi demandé aux clients de ne pas toucher aux paires exposées : "c'est nous qui les manipulons, qui les présentons, pour éviter que des lunettes soient remises en boutique sans avoir été nettoyées avant. On accompagne au maximum nos clients". 

Répondre à un besoin plutôt qu'acheter sur un coup de tête

Au moment du déconfinement, pas de ruée des clients chez l'opticien : non seulement il faut généralement une ordonnance d'un ophtalmologiste, mais Loïc Prud'ham a continué à travailler pendant cette période . "Bien sûr, nous n'étions pas ouvert au public. Mais on a _géré les urgences_, les réparations des gens qui ont cassé leurs lunettes pendant le confinement, les commandes..."

Seul changement notable aujourd'hui selon lui : "_Il y a moins de curieux_, de gens qui se disent 'j'ai cinq minutes, je vais aller essayer des lunettes'. On voit que les gens viennent pour répondre à un besoin, c'est une action réfléchie". 

Pendant les soldes, les lunettes de soleil sont font partie des articles bénéficiant d'une remise. Puisqu'elles ne nécessitent pas toujours d'ordonnance, ce genre de paire peut entraîner des achats plus spontanés, "mais on est loin d'avoir l'affluence habituelle" conclut Loïc Prud'ham. 

Retrouvez la chronique “La relance éco” à 7h15 tous les jours sur France Bleu Belfort Montbéliard

France Bleu Belfort Montbéliard est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess