Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : les parcs d'attractions franciliens prêts à rouvrir leurs portes dès le mois de juin

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Privés de leur clients pendant plus de deux mois, les parcs d'attractions autour de Paris espèrent rouvrir dès le mois de juin. Ils ont mis au point un tout nouveau protocole sanitaire comme au Parc Astérix, explique le directeur général Nicolas Kremer sur France Bleu Paris ce mardi 26 mai.

Après deux mois de fermeture en pleine épidémie de coronavirus, le Parc Astérix espère rouvrir dès le mois de juin avec un tout nouveau protocole sanitaire.
Après deux mois de fermeture en pleine épidémie de coronavirus, le Parc Astérix espère rouvrir dès le mois de juin avec un tout nouveau protocole sanitaire. © Maxppp - Fred Dugit

La liste des secteurs frappés de plein fouet par l'épidémie de coronavirus est longue. Les parcs d'attractions français en font partie. Mais depuis que le Puy du Fou (Vendée) a annoncé sa réouverture le 11 juin 2020, les grand parcs franciliens se tiennent prêts eux aussi. 

Disneyland Paris ou le Parc Astérix se trouvent en zone rouge (respectivement en Seine-et-Marne et dans l'Oise) mais ils espèrent tout de même rouvrir leurs portes le mois prochain. Une réouverture très attendue selon le directeur général du Parc Astérix Nicolas Kremer, invité de France Bleu Paris ce mardi 26 mai.

Le Parc Astérix espère rouvrir en juin

"On est suspendus aux prochaines annonces gouvernementales", explique Nicolas Kremer. "On se met en place pour rouvrir le plus tôt possible, à la mi-juin." Le site devait ouvrir ses portes en avril, la fermeture représente une perte de 700 000 euros de chiffre d'affaires par jour.

Le directeur du Parc Astérix espère qu'une date sera rapidement fixée, pour pouvoir mobiliser toutes ses équipes, "Presque 1.000 personnes n'ont pas démarré la saison avec nous en avril. Il va falloir faire revenir l'ensemble du personnel, ce n'est pas une mince affaire".

Une organisation totalement repensée

L'épidémie de coronavirus a obligé le parc d'attractions à revoir totalement son organisation. Le protocole sanitaire est important. "On a profité de cet arrêt pour repenser le parcours visiteurs et le parcours des salariés".

Pas question de rouvrir si les conditions sanitaires ne sont pas irréprochables, selon le directeur du parc. "On a regardé tout ce que les visiteurs faisaient lors d'une journée sur le parc. À partir du moment où ils sortent de leur voiture, où ils passent les contrôles de sacs et les tourniquets, les attractions, les restaurants, les boutiques."

Port du masque obligatoire dans les attractions

"Toutes les attractions vont rouvrir" assure Nicolas Kremer. Seuls certains spectacles ne pourront pas reprendre, faute d'espace pour respecter les mesures de distanciation. Les attractions vont ouvrir avec des capacités bien inférieures à la normale, "pour gérer les files d'attente et l'embarquement, et pour pouvoir désinfecter fréquemment".

"Il faudra évidemment porter un masques dans certaines attractions", explique-t-il. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu