Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : les piscinistes dans l'Yonne très sollicités depuis la fin du confinement

-
Par , France Bleu Auxerre

Le confinement a fait prendre conscience aux propriétaires de jardins qu'avoir une piscine était un atout important. Du coup, les projets d'installation flambent notamment dans l'Yonne

Mondial Piscine installée à Appoigny
Mondial Piscine installée à Appoigny © Radio France - Antonio Delima

Comme tous les magasins non essentiels, les piscinistes  ont fermé pendant le confinement mais depuis la réouverture les carnets de commandes sont pleins. Antonio Delima est le responsable de Mondial Piscine à Appoigny.

Ecoutez Antonio Delima responsable de Mondial Piscine à Appoigny

Comment expliquez-vous ce regain d'activité depuis le début du déconfinement, on parle de ruée vers les piscines ? 

Effectivement nous sommes débordé de travail avec beaucoup de demandes de devis. Pendant le confinement les gens ont vu qu'ils avaient un jardin piscinable et petit à petit ils ont concrétisé leurs projets.

Avoir une piscine dans son jardin est aujourd'hui à la portée de tous les budgets ?

La piscine aujourd'hui est accessible à tous puisque les budgets vont de mille euros pour une piscine hors-sol à 10 000 euros pour une piscine enterrée. Et puis il est possible de financer cet agrément avec 150 euros par mois de remboursement. Du coup, le beau temps pendant le confinement a fait que beaucoup de personnes ont sauté le pas.  

En 2018, on estimait à 15% le nombre de foyers en maison individuelle qui possède une piscine. Est-ce aussi le cas dans l'Yonne ?

Dans l'Yonne, il y a beaucoup de demandes car justement nous sommes loin de la mer, les propriétés sont grandes et du coup beaucoup d'Icaunais choisissent d'avoir une piscine dans leur jardin. Ce sont les petits modèles qui sont le plus demandés, souvent hors sol.  Nous sommes optimistes pour l'avenir. Le nombre de piscines vendues en France a augmenté de 10% en 2019.  Quatre possesseurs de piscine sur dix ont des revenus inférieurs à 3000 euros.

______________________________________________
France Bleu Auxerre est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Du lundi au vendredi à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess