Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La nouvelle éco : les stylos Pilot sont prêts pour la rentrée

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Depuis le mois de janvier, l'entreprise Pilot prépare la rentrée scolaire. Une préparation compliquée par le coronavirus : les usines situées à Allonzier-la-Caille en Haute-Savoie sont restées fermées pendant deux semaines en raison des mesures sanitaires.

Pilot prépare la rentrée scolaire depuis le mois de janvier
Pilot prépare la rentrée scolaire depuis le mois de janvier © Maxppp - Norbert Falco

Le stylo, c'est forcément un incontournable à la rentrée scolaire. Pour l'entreprise Pilot, toute la préparation a commencé au cœur de l'hiver et la reprise se passe bien. Cependant, Patrick Foreveille, directeur général chez Pilot Pen France, redoute une baisse d'activité dès cet automne.

France Bleu Pays de Savoie : est-ce que Pilot fait une bonne rentrée scolaire ?

Patrick Foreveille : "Dans le contexte actuel, c'est plutôt positif. On a été très inquiet durant le printemps, notamment avec le confinement. On commence à préparer la rentrée des classes dès le mois de janvier et on produit jusqu'à fin juin pour distribuer et livrer au mois de juillet. On a eu un moment d'inquiétude puisqu’on a fermé l'entreprise durant deux semaines au début de l’épidémie pour mettre en place toutes les mesures sanitaires pour protéger nos salariés. On a redémarré progressivement, mais on a fait un gros mois de mai et un gros mois de juin grâce à notre personnel et on a pu livrer toute notre rentrée des classes. 

On a été surpris par le rebond de notre activité de début juin jusqu'à la mi-août. Visiblement, nos clients pensent que la rentrée des classes sur les fournitures scolaires va se dérouler normalement, mais par contre, on est dans l'expectative la plus totale sur ce qui va se passer sur les quatre derniers mois de l'année."

Pourquoi êtes-vous inquiets ?

"Nous sommes inquiets face à la menace de reconfinements partiels, mais aussi parce que le climat économique est morose, on a une montée du chômage donc une baisse de pouvoir d’achat. On vend des produits de grande consommation, donc on craint d'être affectés par cet automne qui pourrait être morose avec un climat globalement anxiogène. Et puis la reprise a été vraiment très forte et on a peur d'un contrecoup sur notre métier."

Quels sont les produits qui vont marcher chez vous cette année ? 

"On a une gamme de produits "Frixion" qui est un stylo thermosensible rechargeable. Aujourd'hui, on vend plus de recharges que de stylos, ces gammes ont le vent en poupe. Sur les produits environnementaux qui restent un marché de niche, on constate qu'il y a quand même un frémissement, et comme on a des gammes qui sont éco-conçues, on en tire plutôt bénéfice."

__________________________________________

France Bleu est à vos côtés après la crise sanitaire et économique. Chaque jour à 7h15 dans "La nouvelle éco", votre radio s'intéresse à une entreprise ou un secteur d'activité. Comment se porte-il ? Comment se projeter dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess