Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : les ventes de deux-roues retrouvent la cote avec le déconfinement

-
Par , France Bleu Azur

Chaque jour, France Bleu Azur s'intéresse aux entreprises de notre région. Ce jeudi, la parole est aux concessionnaires de motos et scooters. Après avoir souffert d'un chiffre d'affaires réduit à néant pendant le confinement, les clients sont de retour et certains vendeurs affichent des records.

Moto à Monaco (image d'illustration)
Moto à Monaco (image d'illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

Le secteur automobile est durement frappé par la crise économique liée au Covid-19 mais les concessionnaires de deux-roues dans les Alpes-Maritimes parviennent à tirer leur épingle du jeu. Notre département est le troisième plus important en nombre d'utilisateurs de motos et scooters et les mois de mai et juin représentent traditionnellement les meilleures ventes pour le secteur. La plupart des 40 concessionnaires azuréens affichent une forte reprise d'activité ou au moins un retour des clients habituels pour la saison. 

La concession Honda-Werther située rue Barla à Nice n'a immatriculé aucun deux-roues pendant le confinement. En temps normal ils réalisent 150 ventes toutes les trois semaines. Mais Le directeur Julien Charron retrouve le sourire depuis quelques jours : "On est en train de débuter un mois de juin qui se présente très bien avec un niveau de fréquentation égal à celui de l'année dernière," souligne le patron. Les gestes barrières et la limitation de dix personnes au comptoir auraient pourtant pu ralentir l'activité. Leur magasin a même enregistré un record de ventes avec 24 remises de clés pour des motos et scooters en une seule journée samedi dernier. 

Le scooter pour aller travailler plutôt que la "moto plaisir"

Pour Laurent Lachkar, gérant de plusieurs concessions à Nice, Cannes et Saint-Laurent-du-Var, la reprise est plus timide. "On affiche une baisse de 30% d'activité par rapport à mai 2019," explique-t-il. Sa concession a pu continuer à recevoir des clients sur rendez-vous pendant le confinement, ce qui leur a permis de garder la tête hors de l'eau. 

Si l'achat d'un scooter pour aller travailler reste très demandé, la "moto plaisir" pour les balades à la mer ou en montagne est moins populaire. "Nos clients attendaient la fin de la limite des 100 km pour s'engager, justifie Laurent Lachkar. La moto c'est pour sortir du département, s'arrêter au restaurant ou séjourner dans un hôtel, explique le concessionnaire. Mais notre région est parfaite en terme de climat alors le deux-roues va retrouver sa place", dit-il, optimiste. 

"La relance éco" avec les concessionnaires de deux-roues azuréens

France Bleu Azur est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (tourisme, fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu