Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La Relance éco" : les ventes ont explosé en juin et en juillet chez Réauté Chocolat

-
Par , France Bleu Maine

Le confinement a été difficile pour les chocolatiers, mais l'activité est en plein essor depuis le mois de juin. Réauté Chocolat, en zone nord du Mans, a vu ses ventes augmenter de 70% en juin et 40% en juillet, une période de creux habituellement.

Privés de chocolats de Pâques, les Sarthois se sont rattrapés après le déconfinement. (image d'illustration)
Privés de chocolats de Pâques, les Sarthois se sont rattrapés après le déconfinement. (image d'illustration) © Maxppp - GAETAN BALLY

Les Sarthois n'ont pas pu s'offrir de chocolat à Pâques à cause du confinement alors ils se sont rattrapés aux mois de juin et juillet. C'est ce que pense Béatrice Bonnard, la gérante de Réauté Chocolat, installé en zone nord du Mans. La vente de chocolats et autres gourmandises est plein boom depuis le mois de juin alors que l'été est une période de creux pour les chocolatiers en temps normal. "En juin, on a enregistré une augmentation de nos ventes de 70%, en juillet 40%, donc on a une bonne reprise", précise la patronne de la chocolaterie.

Certains clients ont fêté Pâques après le déconfinement

"Après le confinement, les clients ont éprouvé le besoin de se retrouver et de se faire plaisir", explique Béatrice Bonnard. "Certains sont revenus acheter un peu de chocolats de Pâques, puisque certaines familles n'avaient pas revu leurs enfants ou leurs petits-enfants depuis début mars." L'entreprise fait 75% de ses ventes en magasin sur des offres cadeaux, des coffrets de chocolats et des coffrets chocolats biscuits.

Chocolat Réauté a également lancé plusieurs nouveautés sur cette période : des biscuits salés et des "tartinables".  

Plus de dégustation en boutique

Pour éviter la propagation du coronavirus, Réauté Chocolat ne fait plus déguster ces douceurs aux clients. "C'est un petit peu dommage", estime Béatrice Bonnard.  L'enseigne réfléchit tout de même à développer des chocolats emballés à distribuer aux gourmands.

Vous pouvez réécouter l'interview de Béatrice Bonnard, gérante de Réauté Chocolat, dans la Relance éco par ici.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess