Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : les vins de Provence à la relance après le confinement

-
Par , France Bleu Provence

Invité de la relance eco, Jean Jacques Bréban, président du Conseil interprofessionnel des vins de Provence, rappelle qu'1,2 millions euros ont été injectés pour relancer la filière des vins de Provence.

Jean Jacques Bréban, président du conseil interprofessionnel des vins de Provence
Jean Jacques Bréban, président du conseil interprofessionnel des vins de Provence © Maxppp - Frédéric Speich

D'abord une couleur de vin qui a souffert de ces deux mois de confinement, c'est le rouge, précise Jean Jacques Bréban, le rosé lui a fait mieux que résister. 

On ne pourra jamais rattraper la baisse de la consommation de vins de Provence enregistrée pendant le confinement, une chute de 30 %, mais Jean Jacques Bréban compte sur l'arrivée des touristes dans le sud pour relancer significativement la consommation. 

"Une application mobile mise en place pour visiter le vignoble de Provence ."

Difficulté supplémentaire pour les vignobles provencaux, la fermeture des deux grands marchés que sont les États unis et l’Angleterre, mais Jean Jacques Bréban veut profiter de cette crise pour prospecter de nouveaux marchés, en Europe de l'Est et en Asie notamment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu