Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : "On reste optimiste", Pierre Geeraerts, paysagiste à La Villeneuve-lès-Charleville

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne
La Villeneuve-lès-Charleville, France

Chaque jour, France Bleu Champagne Ardenne s’intéresse à une entreprise emblématique de notre région. Rencontre avec la SARL Pierre Geeraerts, paysagiste, à La Villeneuve-lès-Charleville, près de Sézanne dans la Marne.

L'équipe de la SARL Pierre Geeraerts, paysagiste à La Villeneuve-lès-Charleville.
L'équipe de la SARL Pierre Geeraerts, paysagiste à La Villeneuve-lès-Charleville. - Pierre Geeraerts

La SARL Pierre Geeraerts paysagiste, à La Villeneuve-lès-Charleville, près de Sézanne dans la Marne a été relativement épargnée par les conséquences de la crise de coronavirus. A part deux jours d’arrêt, au début du confinement, pour réorganiser l’entreprise familiale, Pierre Geeraerts, le patron et sa dizaine de salariés n’ont pas chômé.

"Je suis extrêmement privilégié puisque notre métier c’est à l’extérieur. Être dans les jardins c’est plus qu’un métier, c’est une passion. On est au grand air et c’est quand même beaucoup plus facile de prendre toutes les précautions de sécurité en extérieur", reconnait Pierre Geeraerts.

Modifier le quotidien dans les jardins

Dans les jardins des particuliers ou dans les parcs des entreprises du secteur, les clients ne montrent pas de réticence à laisser travailler les équipes de Pierre Geeraerts. L'entreprise est spécialisée dans la conception, la création et l'entretien des jardins. Avec le Covid-19, il faut adapter le métier aux nouvelles contraintes sanitaires.

"On a été obligé de modifier notre quotidien parce qu’on a des réflexes à prendre. Par exemple, au démarrage, au lieu de mettre les employés en binôme, on en met un par véhicule. Ils sont autonomes et comme ça, il y a beaucoup moins de contacts entre eux. On respecte les distances avec les clients. C’est toute une organisation un peu plus contraignante", explique Pierre Geeraerts. 

Un contexte favorable aux entreprises locales

La demande est toujours là, voir même un peu plus qu’avant en ce moment. Confinés, ceux qui ont la chance d’avoir un jardin, en ont largement profité, notamment ces dernières semaines ensoleillées. Et cela se ressent sur l’activité dit Pierre Geeraerts. Et puis le contexte est plutôt favorable aux entreprises locales.

"D’une part, on est entreprise qui existe depuis 30 ans. Elle est connue dans son secteur pour sa qualité et son sérieux", ça participe à son attractivité dit Pierre Geeraerts. "Et puis on sent que les gens reviennent vers le petites entreprises du terroir . Les gens veulent retrouver la sécurité de la proximité", dit-il.

Pas d'autre choix que de faire de notre mieux

Heureusement, la crise n’a pas laissé de séquelle sur l’entreprise de Pierre Geeraerts, paysagiste. Le gérant garde un état d’esprit humble et consciencieux. "On n'a pas tellement d’autre choix que de faire de notre mieux. Et on continue sur cette lancée, en restant optimiste, au service et à l’écoute de nos clients", explique Pierre Geeraerts.

C’est de cette façon, et avec l'esprit d'équipe, que la société Pierre Geeraerts a construit sa réputation auprès d’un panel de clients qui s’étale dans une zone de Sézanne à Epernay, en passant par Anglure, Romilly-sur-Seine, Fère-Champenoise ou encore Provins.

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Champagne-Ardenne.

France Bleu Champagne-Ardenne est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess