Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La "relance éco" : Après le confinement, l'office du tourisme Médoc Atlantique met en avant ses grands espaces

-
Par , France Bleu Gironde

Avec les contraintes qui pèseront sur nos vacances cet été, les professionnels du tourisme ont dû revoir leur positionnement pour tenter de séduire une clientèle qui sera quasi-exclusivement française, et en recherche de grands espaces. Ce que vient de faire l'office du tourisme Médoc Atlantique.

Le Médoc compte 120 km de plages océanes et le plus grand lac naturel d'eau douce de France
Le Médoc compte 120 km de plages océanes et le plus grand lac naturel d'eau douce de France - Médoc Atlantique

Dès l'annonce du Premier Ministre il y a 10 jours autorisant les français à réserver leurs vacances d'été, le directeur de l'office du tourisme Médoc Atlantique Nicolas Jabaudon a commencé à réfléchir à l'adaptation de son plan de communication aux contraintes sanitaires qui s'imposeront à tous cet été. Ainsi est lancée depuis lundi cette nouvelle campagne inédite baptisée "Un air de Californie en Médoc". Le message est clair: vous ne pourrez pas partir à l’étranger cet été, mais profitez-en pour découvrir, chez nous en Gironde et particulièrement en Médoc, des sites naturels totalement dépaysants.

L'espace, premier critère recherché par les vacanciers

Des sites naturels qui en Médoc offrent en plus un avantage énorme: celui de l'espace, qui selon plusieurs enquêtes sera cet été l'un des principaux critères de choix des destinations touristiques des Français, désireux à la fois de ne pas être les uns sur les autres pour respecter les gestes barrières, mais aussi de respirer pour les familles étant restées confinées avec leurs enfants souvent dans de petits espaces.

"Avec ses 120 km de plages de Lacanau au Verdon, ses forêts à perte de vue, ses pistes cyclables sans fin, et son plus grand lac naturel d'eau douce de France ( celui de Carcans-Hourtin), c'est vrai que le Médoc a une carte à jouer cet été plus que les autres" explique Nicolas Jabaudon.

Une concurrence renforcée

Est-ce à dire que l’impossibilité de partir à l'étranger combinée à la recherche de sites naturels se traduira par une fréquentation à la hausse cet été en Gironde? "Oui et non" tempère Nicolas Jabaudon. "Oui car nous serons sur un marché captif, avec des clients qui ne pourront pas partir ailleurs. Mais en même temps, nous allons devoir faire face à une concurrence renforcée d'autres sites naturels, comme par exemple le Massif du Sancy, avec lesquels nous n'étions pas en concurrence les autres années" précise le directeur.

Pour l'instant, le volume de réservations encore trop faible pour cet été ne permet pas de se projeter sur une bonne ou une mauvaise saison en Gironde. "Une chose est sûre", se réjouit Nicolas Jabaudon, "toutes les réservations que nous avions enregistrées avant la crise sanitaire pour Juillet-Août sont maintenues".

Retrouvez la Relance Eco tous les matins à 7h15 sur France Bleu Gironde

Choix de la station

À venir dansDanssecondess