Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

"La Relance Éco" : pour l'agence d'attractivité de l'Indre, le département a une belle carte à jouer cet été

-
Par , France Bleu Berry

La phase 2 du déconfinement est en marche. Les cafés, restaurants vont retrouver leurs clients, comme les salles de spectacle et les salles de cinéma qui vont pouvoir rouvrir le 22 juin. Dans ce contexte, l'agence d'attractvité de l'Indre estime que le département à une belle carte à jouer cet été.

La Brenne, une des pépites de l'Indre
La Brenne, une des pépites de l'Indre © Radio France - Gaëlle Fontenit

Limite des 100 km levée, réouverture des lycées, des cafés-restaurants et des parcs : le gouvernement a donné son feu vert hier à la levée de nombreuses restrictions pour la phase II du déconfinement, mais avec une plus grande prudence en Ile-de-France, à Mayotte et en Guyane.  "Le déconfinement va nous permettre de vivre une vie presque normale" et "de souffler après l'épreuve" du Coronavirus, a indiqué le Premier ministre Edouard Philippe.

Pour les cafés et les restaurateurs, qui rouvrent mardi 2 juin, c'est évidemment un grand soulagement aprés des semaines de fermeture, qui vont peser très lourd dans les trésoreries et les bilans. Soulagement aussi pour les professionnels du tourisme qui avaient du mal à imaginer un saison avec un barrière kilométrique. Dans ce contexte, l'agence d'attractivité de l'Indre estime que le département à une belle carte à jouer cet été, même si la compétition entre les territoires va être rude.

Christian Bodin, le président de l'agence était l'invité de la "Relance Éco" ce jeudi matin. Il dit son soulagement et ses espoirs pour la saison qui arrive.

Christian Bodin, président de l'agence d'attractivité de l'Indre invité de "La Relance Éco". Interview : Régis Hervé

Choix de la station

À venir dansDanssecondess