Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : près de Saint-Lô, une épicerie-bar-tabac se diversifie dans un petit village

À Quibou près de Saint-Lô, un peu plus de 900 habitants, le bar-tabac-épicerie Au cabas quibois a eu un beau succès pendant le confinement. Comme de nombreux commerces de proximité, le magasin se diversifie pour continuer à exister.

Au cabas quibois
Au cabas quibois - DR

Trois questions à Coraline Letellier, gérante du bar-tabac-épicerie de Quibou dans la Manche, Au cabas quibois.

Les habitants du village ont découvert ou redécouvert votre commerce multi-fonction pendant le confinement, comment ça se passe aujourd’hui ?

Ça s'est beaucoup calmé depuis le déconfinement, le 11 mai, mais on est content, on a réussi à garder une bonne clientèle, qui vient assez régulièrement. On a deux parties qui sont séparées, le coin bar et le coin épicerie, ce ne sont pas les mêmes clients. Des fois, les gens qui viennent à l'épicerie boivent un verre et les gens du bar achètent des choses à l'épicerie donc c'est assez sympa comme ambiance.

Ça vous étonne ce retour dans les commerces de proximité ?

Oui et non, je pense que les gens sont conscients qu'il faut retourner aux petits commerces. Après, on ne peut pas trop leur en vouloir, il y a aussi ce côté pratique des grandes surfaces de tout trouver. Mais il y a le côté un peu plus humain dans les petits commerces. Ça permet de rencontrer des gens, de discuter autrement que dans une grande surface.

Comment vous allez faire pour conserver cette clientèle ?

Déjà, on a pas mal de produits locaux donc on va continuer à chercher des produits du coin et en parallèle on fait des concerts donc tout ça réuni, ça fait de la pub pour tout.

Retrouvez la chronique "La Relance éco" tous les matins, à 7h15, sur France Bleu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess