Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La relance Eco : Près de Tarbes, Tarmac Aerosave stocke les avions en attendant leur redécollage

-
Par , France Bleu Béarn

En pleine crise du secteur aérien, l’entreprise Tarmac Aerosave développe son activité de stockage et d’entretien des avions. En attendant le redécollage des compagnies aériennes.

Le site de Tarmac Aerosave à Tarbes accueille des dizaines d'avions en attente de redécollage.
Le site de Tarmac Aerosave à Tarbes accueille des dizaines d'avions en attente de redécollage. - DR

Depuis plusieurs années, un immense bâtiment industriel installé aux portes de Tarbes, près de la piste de l’aéroport Tarbes Lourdes Pyrénées, offre une seconde vie aux avions. Tarmac Aerosave s’est spécialisé dans le recyclage des avions en fin de vie.

Mais au fil des années, d’autres activités sont arrivées. Donc le stockage des avions et leur maintenance. Une activité essentielle en cette période de crise du secteur aérien. Si l’entreprise tarbaise a vu son chiffre d’affaires baissé autour de la maintenance technique, l’activité de stockage a vu les avions se multiplier près de l’aéroport tarbais. Car, quand les avions ne volent pas, ils nécessitent tout de même un entretien régulier. Voire une reconfiguration esthétique et technique quand ils changent de propriétaire.

240 avions stockés d'ici l'été

Et c’est désormais un accueil de 25% supplémentaire qui est nécessaire à Tarmac Aerosave, sur ces sites de Tarbes, Toulouse et Teruel, pour faire face à la demande croissante des compagnies aériennes. 150 avions étaient en attente de retrouver les airs à la fin de l’année 2019. Ils seront 230 à 240 d’ici le début de l’été.

Une activité intense, en attendant le redémarrage des autres activités de l’entreprise. Même si la période de confinement n’a pas empêché Tarmac Aerosave de relivrer un Airbus A380 il y a un mois, après des travaux de maintenance et de changements de pièces.

Ecoutez et réécoutez La relance éco sur France Bleu Béarn

Retrouvez votre chronique « La relance éco » chaque jour à 7h15 sur France Bleu Béarn et en réécoute en cliquant sur le lien ci-dessous.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu