Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La Relance Eco : Quand l’hôtellerie de luxe plaide pour un reset de l’économie de la Corse

-
Par , , France Bleu RCFM

Coup de projecteur ce jeudi sur l'hôtellerie de luxe dans notre chronique " Relance Eco ". Comme toutes les formes d'hébergement, le luxe va souffrir des conséquences du Covid19 et à ce jour, les carnets de réservations affichent de grandes pages blanches.

Hôtel La Villa, à Calvi
Hôtel La Villa, à Calvi - DR/

Avec ses 25 % de parts de marchés dans l’industrie touristique, l’hôtellerie dite « haut de gamme » va souffrir de la crise économique liée au Covid-19. Comment se relancer ? Comment attirer une clientèle exigeante et draguée par de nombreuses autres destinations ?  Et si l’avenir du tourisme en Corse passait par un ‘’reset’’ général de l’économie de l’île. Jean-Pierre Pinelli, le patron de l’hôtel La Villa, à Calvi, le pense …. 

«  C’est très calme. On a peu de réservation, des annulations. Les clients attendent ». Jean-Pierre Pinelli philosophe sur une activité qu’il connait sur le bout des doigts, l’industrie du luxe. En 1992, il ouvre sur les hauteurs de Calvi son hôtel 5 étoiles. « On me disait, tu es fou ! il n’y a pas de marché chez nous pour ce type d’hôtel » 25 ans plus tard, son hôtel a traversé les crises économiques, les grèves dans les transports, la concurrence des destinations exotiques et moins couteuses. 

Jean-Pierre Pinelli

Le Covid-19 ? « Peut-être l’occasion de réfléchir à une nouvelle politique pour la Corse, pour que notre île ne dépende plus autant d’une seule activité mais qu’elle tire profit de toutes les richesses que la nature nous a donné ». 

Jean-Pierre Pinelli

Aujourd’hui, son regard sur la relance économique de son établissement se veut plus large. Le regard de Jean-Pierre Pinelli dépasse la baie de Calvi, la Balagne. Le tourisme, en Corse, comme la Corse, doit se réinventer. 

Chronique La Relance éco / L'hôtellerie de luxe

Choix de la station

À venir dansDanssecondess