Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : réouverture le 8 juillet pour l'Aqualand de Saint-Cyprien

-
Par , France Bleu Roussillon
Saint-Cyprien, France

Attraction touristique importante des Pyrénées-Orientales, l'Aqualand de Saint-Cyprien rouvrira au public le 8 juillet. Avec toutes les précautions sanitaires et aucun danger de transmission du virus dans les bassins assure son directeur. Mais la clientèle étrangère risque de manquer.

Le parc aquatique de Saint-Cyprien reprendra son activité le 8 juillet.
Le parc aquatique de Saint-Cyprien reprendra son activité le 8 juillet. © Maxppp - Michel Clementz

Le parc aquatique de Saint-Cyprien ouvre habituellement à la mi-juin. Cette année, crise du Covid oblige, ce sera donc début juillet, le 8. 

Un mois d'exploitation en moins pour l'Aqualand situé sur le littoral catalan, mais de quoi soulager son directeur, Walter Synold : "Les récentes annonces gouvernementales nous ont rendu plus serein".

Le parc profite en général de l'hiver et du printemps pour réaliser quelques travaux. Mais cela a été rendu impossible par le confinement. "Nous avons été stoppé en plein élan, pas mal de projets n'ont pas pu aboutir. Mais d'un autre côté,  ça nous a permis de nous remettre en question et de préparer la saison à venir."

"Nous travaillons dans un milieu déjà aseptisé"

Réouverture avec des mesures de sécurité, comme ailleurs. Il y aura un mètre de distance dans les files d'attente pour aller glisser sur les toboggans. "C'est possible de gérer les mesures sanitaires dans un parc aquatique" assure le directeur. "La gestion des flux, nous la maîtrisons déjà, même s'il va falloir quand même nous réorganiser et apprendre à travailler différemment."

Aucun souci non plus pour la propreté dans les eaux des bassins. Le parc a l'habitude d'y faire très attention. "Nous travaillons dans un milieu qui est déjà aseptisé, nos eaux de baignades sont désinfectées et désinfectantes."

Reste à savoir quelle sera la fréquentation du parc cet été. "Il reste encore certaines inquiétudes concernant la réouverture des frontières de l'espace Schengen. Pour nous, la clientèle étrangère européenne représente une part importante de notre fréquentation" souligne Walter Synold qui dit vouloir faire "preuve d'optimisme". 

L'interview de Walter Synold est à réécouter en podcast ici

Choix de la station

À venir dansDanssecondess