Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

#LaRelanceÉco : "réparer pour ne plus jeter", une société de dépannage d'électroménager grandit en Moselle

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

On se remet au bricolage avec l'entreprise Murfy qui vient de s'installer en Moselle. Elle propose des tutoriels sur Internet pour réparer soi-même son frigo ou sa machine à laver. Si on n'y arrive pas, des dépanneurs locaux sont sollicités. Depuis le confinement, la société a doublé son activité.

L'entreprise est arrivée en Lorraine il y a un mois : elle compte y déployer une dizaine de techniciens et installer un atelier de reconditionnement local
L'entreprise est arrivée en Lorraine il y a un mois : elle compte y déployer une dizaine de techniciens et installer un atelier de reconditionnement local - Murfy

Votre frigo vient de tomber en panne, ne le jetez pas ! Vous pouvez toujours tenter de le réparer vous-même. C'est d'ailleurs le principe d'une entreprise de dépannage fondée il y a deux ans. Elle s'appelle Murfy, elle est basée à Paris et elle vient de s'installer en Moselle. Elle vous propose de réparer vous-même votre appareil électroménager grâce à des tutoriels sur Internet. Et si cela ne fonctionne toujours pas, vous pouvez faire appel à leurs techniciens. 

La start-up se développe à toute vitesse notamment depuis le confinement et le retour en force du bricolage à la maison. La tendance à l'éco-responsabilité se confirme. Entretien avec Guy Pezaku, le co-fondateur de la société.

Est-ce que le confinement a donné un élan supplémentaire à votre entreprise ? 

"C'est vrai qu'on constate depuis le confinement une reprise de conscience de la part des consommateurs sur la réparation des appareils électroménagers. Depuis le confinement, on a doublé notre activité. On sent qu'il y a une appétence pour ce genre de solutions aujourd'hui."

Vous êtes arrivés en Moselle le mois dernier avec deux techniciens. Quels sont vos ambitions dans le territoire ? 

"On a deux activités : de la réparation à domicile et du reconditionnement. Notre ambition est de monter notre réseau régional à une dizaine de techniciens et d'ouvrir un atelier de reconditionnement local pour récupérer les électroménagers difficilement réparables (pour pièces ou pour en réparer d'autres). L'idée, c'est d'avoir une véritable économie circulaire sur le région."

Mon frigo vient de tomber en panne, concrètement, que puis-je faire ?

"Vous pouvez aller sur notre site murfy.fr et on met à disposition des tutoriels gratuits pour que le consommateur répare tout seul. L'objectif est de prendre en main son appareil et de voir s'il n'y a pas une panne facile à réparer. Si cela devient trop compliqué, on a un forfait d’intervention à 75 euros qui comprend tous les déplacements et la main d'oeuvre, sauf le prix des pièces détaches. En général, on répare un produit sur deux sans avoir besoin de changer de pièces. Et s'il y a besoin, on fait un devis. Si le client refuse, on lui rembourse les 75 euros en bons d'achats pour racheter un produit reconditionné sur notre site e-commerce."

Votre volonté, c'est de dissuader les consommateurs de jeter et d'acheter du neuf ?

"Oui, clairement. L'enjeu, c'est de réhabituer les consommateurs à la réparation. Un consommateur sur cinq s'intéresse à cela. Mais dans la grande majorité des cas, il va directement remplacer son appareil et c'est terrible. C'est comme ça qu'on crée des montagnes de déchets électroménagers tous les ans en France. Il y a une chose étonnante : il est communément admis qu'il est plus intéressant d'extraire de la matière en Afrique, de la déplacer en Asie, de transporter les appareils en portes-conteneurs et de se faire livrer à la maison plutôt que de faire intervenir un dépanneur à deux pas de chez nous. Nous, on veut apporter un peu plus d'ingénierie et d'intelligence dans le service de réparation pour que l'intervention du dépanneur local redevienne plus intéressante aux yeux des consommateurs."

Retrouvez la chronique "la relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Lorraine Nord.

France Bleu Sud Lorraine est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess