Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco

La relance éco : situation financière compliquée pour la Croix-Rouge dans la Somme

-
Par , France Bleu Picardie

Eté difficile pour l'association de la Croix-Rouge : avec la crise sanitaire du coronavirus, il y a moins d'activités... et la trésorerie, elle, s'épuise, comme dans le département de la Somme.

Paul Garbe, trésorier et secrétaire départemental de la Croix Rouge dans la Somme
Paul Garbe, trésorier et secrétaire départemental de la Croix Rouge dans la Somme © Radio France - Alexandre Lepère

Trésorier et secrétaire départemental de la Croix-Rouge dans la Somme depuis une vingtaine d'années, jamais Paul Garbe n'a connu une situation financière aussi compliquée pour l'association !  

Avec la crise sanitaire du coronavirus et le respect des gestes barrières, bon nombre d'activités ont été annulées, comme les activités de secourisme sur des événements sportifs ou culturels. Egalement absents aussi, les ateliers de formation de la population aux premiers gestes de sécurité.  Fini aussi les services de petit déjeuner pour les personnes démunies. D'habitude, la Croix-Rouge recevait entre 80 et 150 personnes dans le local de l'association à Amiens, square Paul-Friant. En ce moment, seul est assuré la distribution des colis alimentaires, de 9h à 12h du lundi au vendredi.

150 000 euros de pertes pour l'association dans le département de la Somme

A côté de ça, la trésorerie fond comme neige au soleil, avec 70 000 euros de pertes à l'heure actuelle sur Amiens, contre 150 000 euros dans la Somme !  Pour se relancer, l'association innove, en organisant des journées déstockage vestimentaire pour récolter des fonds, comme ce samedi 23 et ce dimanche 24 août, devant les locaux de l'association à Amiens, square Paul-Friant.  Des ventes de vêtements, des manteaux, des sweat-shirts ou des chaussures, à prix cassés (1 ou 2 euros l'unité),  "pour satisfaire les besoins du public, et pour compenser partiellement le manque à gagner", comme le souligne Paul Garbe.  

Des demandes toujours présentes

Dans un contexte où le coronavirus menace, il reste quand même des demandes comme l'indique le trésorier et secrétaire de l'association dans la Somme. "Pour le moment, avec les efforts des uns et des autres on arrive à maintenir ce niveau d'interventions" tempère Paul Garbe. Mais en cette période difficile, tous les dons sont les bienvenus, des dons d'argent, comme des dons de vêtements.  Dans la Somme il y a aussi "un grand déficit" pour les postes de trésoriers, qui permettent d'assurer la continuité de l'association. "Sans ça, le fonctionnement de la Croix-Rouge est mis à mal" conclut Paul Garbe.  Si vous souhaitez aider la Croix-Rouge dans la Somme, vous pouvez appeler le numéro de téléphone suivant : 03 22 22 35 90

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La relance éco : situation financière compliquée pour la Croix Rouge dans la Somme

Choix de la station

À venir dansDanssecondess