Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : Sportihome le Airbnb sportif d'une start up de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

La start-up montpelliéraine Sportihome propose une plateforme de réservation de vacances sportives. Aujourd'hui elle compte 10 salariés et connait un véritable essor, avec une offre de 20.000 activités en France.

La plateforme Sportihome est disponible sur toutes les plateformes
La plateforme Sportihome est disponible sur toutes les plateformes - Sportihome

"On a créé un univers 100% sport qui nous différencie des autres plateformes", explique Sylvain Morel, co-fondateur de Sportihome. Au lancement du site internet l’entreprise montpelliéraine ne proposait que des logements, mais avec sa fonctionnalité participative, et en trouvant des partenariats, le site propose maintenant 20.000 activités partout en France

Pour Sylvain Morel le fait d'ajouter des réservations aux activités sportives est : "la corde qui manquait à notre arc". Elle propose plus de 45 disciplines, ces activités sont géolocalisées et permettent de trouver un logement à proximité. Sylvain Morel justifie l'attrait de cette formule : "Quand vous trouvez un hébergement, ou un spot qui est renseigné sur la plateforme, vous allez trouver à proximité les activités affichées sur le site, par exemple vous avez un logement, on vous propose une sortie kayak à deux kilomètres".  

En ce qui concerne les prix, le fondateur développe : " On se situe sur le prix du marché, le prix qui est pratiqué par les professionnels".  

L'entreprise montpelliéraine  créée en 2017 s'est développée très vite, et avec la crise sanitaire, son fondateur est optimiste : "Pendant le confinement, on a vu les sportifs faire du sport à la maison, et cela a donné envie aux gens de pouvoir sortir et avoir des activités pas loin de leurs logements". Il conclut : " Le mois de juin de cette année a été meilleur que l'année dernière, les gens veulent se retrouver avec la nature, et veulent se dépenser". 

La relance éco : Sylvain Morel cofondateur de Sportihome le Airbnb sportif

Choix de la station

À venir dansDanssecondess