Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : un bilan des soldes d'été globalement satisfaisant pour les commerçants rochelais

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les soldes d'été se sont terminées ce mardi. Ils ont débuté plus tard cette année et n'ont duré que quatre semaines à cause de la crise sanitaire. À La Rochelle, la plupart des commerçants, dans le secteur de l'habillement, sont globalement satisfait de leurs ventes.

David Paquis, le gérant du magasin de chaussures La Pointure, se satisfait du bilan plutôt positif de ces soldes d'été.
David Paquis, le gérant du magasin de chaussures La Pointure, se satisfait du bilan plutôt positif de ces soldes d'été. © Radio France - Maïwenn Bordron

Les soldes d'été ont pris fin ce mardi. Avec le contexte particulier de la crise sanitaire, ils ont été décalés de trois semaines : au lieu de commencer fin juin comme habituellement, les soldes ont débuté le 15 juillet cette année.  À La Rochelle, la plupart des commerçants dans le secteur de l'habillement, en tirent un bilan globalement positif.

Une bonne saison

Les ventes ont été cette année équivalentes voire légèrement supérieures par rapport aux soldes d'été de l'année dernière. Jean-Louis Bouyssou, le gérant du magasin de chaussures du même nom, s'en réjouit. "Du fait que nous étions fermés, nous avions plus de stock pour les soldes donc c'est logique que nous ayons fait des soldes qui soient bonnes car nous avions plus de marchandises à proposer", explique-t-il. Pour lui, c'est une bonne chose que la période de soldes ait été écourtée et soit passée de 6 à 4 semaines cette année. Il aimerait même que ce nouveau calendrier soit maintenu l'année prochaine. 

À Indigo Bay, un magasin de vêtements, les ventes ont été légèrement supérieures pendant ces soldes d'été par rapport à l'année dernière.
À Indigo Bay, un magasin de vêtements, les ventes ont été légèrement supérieures pendant ces soldes d'été par rapport à l'année dernière. © Radio France - Maïwenn Bordron

À La Pointure, un autre magasin de chaussures rochelais, le gérant David Paquis se satisfait des ventes estivales. Il émet toutefois des réserves. "Cela nous permet de souffler un petit peu mais cela ne permet pas de remplacer les deux mois de fermeture et d'invendus : cela compense un petit peu mais pas énormément", souligne-t-il. À La Rochelle, les soldes ont également bien marché pour des produits moins attendus en cette période estivale, comme les doudounes.  François Coraboeuf, le responsable de la boutique Jott, est ravi. "Le mois de juillet a bien commencé, cela a été plus calme sur la fin et là, le mois d'août est très fort", affirme le responsable de cette boutique qui vend des doudounes. 

Dans l'ensemble, les gens ont envie de se faire plaisir.      
Nathalie Dandonneau, vendeuse à Indigo Bay depuis 14 ans.

À Indigo Bay, où travaille Nathalie Dandonneau, les ventes ont également été bonnes pendant les soldes. "Les gens ont envie d'acheter comme ils ont été privés. Et je pense qu'ils relativisent beaucoup", confirme-t-elle.

Après les soldes, d'autres promotions seront proposées par les commerçants rochelais. Un nouveau déballage est organisé ce samedi, il remplace la Grande braderie d'été qui n'a pas pu avoir lieu cette année.

  • Soldes
Choix de la station

À venir dansDanssecondess