Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco, comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : une boutique automatique, connectée, et ouverte 24h/24 à Besançon

-
Par , France Bleu Besançon

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une entreprise ou à une filière économique de notre région. Ce jeudi, il s'agit d'une enseigne Ximiti qui ouvre aujourd'hui à Besançon. Un magasin dont le concept tombe à pic en cette période de crise sanitaire selon son gérant, Cyril Regazzoni.

Cyril Regazzoni mise sur une large offre de "snacking" pour les travailleurs et les lycéens des alentours.
Cyril Regazzoni mise sur une large offre de "snacking" pour les travailleurs et les lycéens des alentours. © Radio France - Amaëlle Brignoli

Un magasin connecté, sans vendeur, ouvert 24h/24 et 7j/7. Ce n'est pas une scène sortie tout droit du Cinquième élément, mais bien une boutique automatique qui ouvre aujourd'hui boulevard Léon-Blum, à Besançon

Il s'agit d'une enseigne Ximiti, société lancée en 2018 et qui compte une vingtaine de magasins en France. Cette première fonctionne comme un distributeur automatique, en somme. Il suffit de sélectionner les produits souhaités à la borne, puis ceux-ci apparaissent dans la trappe. Du chargeur de smartphone, au rasoir en passant par des sucreries, le magasin comporte plus de 400 produits de première nécessité.

Magasin connecté

Il est aussi possible de commander en avance ses produits via une application pour smartphone, sur le modèle du drive. Après le paiement en ligne, un code vous est délivré, qu'il faut ensuite entrer sur la borne. Puis, de la même façon, vos achats apparaissent dans la trappe. "C'est un concept qui est totalement dans l'ère du temps. D'une part grâce à l'aspect numérique de l'application, et d'autre part parce qu'il est compatible avec nos nouveaux modes de consommation", explique le gérant du magasin connecté, Cyril Regazzoni. 

Au final, Ximiti ne correspond pas à l'image que l'on se fait d'un magasin, puisque le client n'a pas à entrer dans une enceinte quelconque. De plus, celui-ci ne sera en contact avec aucun des deux salariés. "Derrière, il y a une personne qui recharge les produits en fonction de la demande, et qui prépare les commandes faites sur l'application", précise-t-il.

Un concept en phase avec les mesures sanitaires

Un concept qui vient à point nommé, au vu de la crise sanitaire que nous traversons. Ximiti ne nécessite aucune interaction avec une tierce personne, ce qui évite toute possibilité de transmission. "Vous n'avez pas affaire à des caissiers ou des vendeurs, vous ne croisez personne dans des rayons. Et comme l'amplitude horaire est large, il y a peu de chance que vous croisiez quelqu'un devant la borne, explique Cyril Regazzoni.

Selon lui, la crise "peut même jouer en notre faveur", bien que l'ouverture de l'enseigne ait été reportée de quatre mois. "Elle a provoqué un retour à l'essentiel des consommateurs, et dans des commerces de proximité". De plus, il espère bien profiter de l'engouement pour le modèle du drive qu'a provoqué le confinement

D'autres enseignes à venir

Le gérant n'a pas choisi d'ouvrir sa boutique automatique sur le boulevard Léon-Blum par hasard. "C'est un axe ultra-passant, avec plus de 27 000 véhicules par jour, et une forte densité de population de plus de 5 000 personnes au km²". Un emplacement stratégique qui permettra à l'enseigne de se faire connaître par les Bisontins et les Bisontines. 

Car Cyril Regazzoni compte bien disséminer d'autres enseignes à Besançon et dans les villes alentours. "Tout dépend de l'engouement que va faire naître Ximiti dans notre ville bien sûr", tempère-t-il. Mais il reste sûr de son coup : "C'est un nouveau service que l'on propose, et c'est dans l'ère du temps"

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h17 tous les jours sur France Bleu Besançon

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ? 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess