Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La nouvelle éco : comment le coronavirus bouleverse l’économie

La relance éco : une bonne reprise pour la Maison de la Vache Qui Rit

-
Par , , France Bleu Besançon

Chaque jour, France Bleu Besançon s'intéresse à une entreprise ou à une filière économique de notre région. Ce vendredi, on vous parle de la Maison de la Vache Qui Rit à Lons-le-Saunier. Malgré une fermeture de trois mois, le musée se porte globalement bien.

La fréquentation du musée du mois de juillet est quasi similaire à celle de la même période de l'année dernière
La fréquentation du musée du mois de juillet est quasi similaire à celle de la même période de l'année dernière © Radio France - Aya Alkhiyari

La Vache est plus que jamais souriante. Depuis sa réouverture, le 16 juin dernier, l'activité reprend très bien à la Maison de la Vache Qui Rità Lons-le-Saunier dans le Jura. Une reprise qui s'annonce très bien, selon les premières constations de l'établissement. "Pour le moment on est extrêmement content. Concernant la fréquentation du mois de juillet, on est presque à l'identique que celle de l'année dernière", précise Laurent Bourdereau. 

Atteindre le bon équilibre

Dès l'annonce du confinement, le musée s'est retrouvé dans l'obligation de fermer ses portes. Après trois mois sans activité, l'établissement a dû adapter ses dépenses pour minimiser les pertes financières.  "Cette période de confinement a bien sûr eu son impact sur les recettes d'entrée de la maison, mais il a fallu se réorganiser", souligne le directeur du musée. 

Une réorganisation qui est passée principalement par le report voire même l'annulation de certains projets, et aussi la baisse des coûts fixes de l'établissement. "L'équilibre qu'on avait projeté au départ, on a essayé dans une mesure différente de le retrouver", explique Laurent Bourdereau.

Un musée en temps de Covid-19

Depuis la réouverture du musée, la direction a mis en place une jauge de 30 personnes chaque 30 minutes. Un médiateur accompagne les groupes notamment pour leur rappeler les règles d'hygiène tout au long de la visite. 

Le musée s'apprête également à lancer les réservations en ligne afin d'avoir, encore moins, de file d'attente devant la billetterie. 

Un dispositif de sécurité reçu avec beaucoup "de bienveillance et de compréhension ", se réjouit Laurent Bourdereau.

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h17 tous les jours sur France Bleu Besançon

France Bleu Besançon est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess