Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : une idée pour aider les associations du festival Rencontres et Racines

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Pour permettre aux associations présentes habituellement à Rencontres et Racines de surmonter l'annulation du festival, le conseiller départemental du Doubs, David Barbier, propose une billetterie en ligne. Chacun donne ce qu'il veut, et ça compense le manque à gagner.

L'annulation du festival Rencontres et Racines, prévu fin juin à Audincourt, met les associations dans l'embarras.
L'annulation du festival Rencontres et Racines, prévu fin juin à Audincourt, met les associations dans l'embarras. © Maxppp - Lionel Vadam

Annulé à la mi-avril, le festival Rencontres et Racines d'Audincourt fait d'habitude vivre des dizaines d'associations. Cette année, elles vont donc faire face à un manque à gagner important, que veut aider à combler David Barbier, conseiller départemental du Doubs et conseiller municipal d'Audincourt. Il a d'ailleurs écrit une lettre ouverte au maire pour y exposer ses idées.

Parmi ses propositions : une billetterie en ligne. Elle permettrait explique-t-il de compenser la perte des associations. "L’idée c'est de dire par exemple que tout le monde puisse participer, on peut appeler le festival autrement pour l'occasion. Et contre les billets, on reçoit un objet relationnel, un masque, un mug, ou un t-shirt, en déterminant un prix et les bénéfices générés seraient alors versés aux associations", détaille David Barbier.   

Une idée à saisir pour les Eurocks ? 

Si les associations tirent une grande partie de leur chiffre d'affaire grâce à ce festival, elles ne risquent pas pour autant de mettre la clé sous la porte. "Je crois que notre tissu associatif est quand même toujours très soutenu par les collectivités, donc elles ne risquent pas de mourir. En plus à Audincourt il y a un lien très proche entre les associations et la mairie. Ceci dit, on voit qu'à travers un élément qui n'a pas lieu, leur équilibre budgétaire est fragile",  estime le conseiller départemental du Doubs. 

Pour le moment, David Barbier n'a reçu aucune réponse de la part de la mairie d'Audincourt. Mais dans sa lettre ouverte il s'adresse aussi à d'autres festivals : "Les Eurocks ou le festival No logo dans le Jura pourrait pourquoi s'inspirer de ce modèle, qui apparemment a bien fonctionné en Allemagne"

Retrouvez la chronique "La relance éco" à 7h15 tous les jours sur France Bleu Belfort Montbéliard

France Bleu Belfort Montbéliard est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h17, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc.). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu