Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"La relance éco" : une reprise à petits pas pour Bordeaux City Tours

-
Par , France Bleu Gironde

Les bus à impériale de Bordeaux City Tours reprennent du service avec le début des vacances scolaires d'été. Après quatre mois d'interruption, un seul des trois bus de la flotte circule, l'embauche des saisonniers attendra.

Les visites ont repris ce lundi 6 juillet pour les bus à impériale de Bordeaux City Tour
Les visites ont repris ce lundi 6 juillet pour les bus à impériale de Bordeaux City Tour © Radio France - Marie Rouarch

Pas un seul bus à impériale rouge dans les rues de Bordeaux depuis le début de la crise sanitaire. Bordeaux City Tours ne reprend du service que depuis ce lundi, avec le début des vacances scolaires. Histoire de ne pas voir ces bus qui promènent les visiteurs aux quatre coins de Bordeaux, des Quinconces au Palais de Justice en passant par le Pont Chaban-Delmas et la place Stalingrad, circuler à vide ou presque. Mais la reprise se fait très progressivement pour cette petite entreprise du tourisme.

Dès ce lundi, les visiteurs ont répondu présent. L'étage du bus fait même le plein pour une des quatre visites de la journée. Une cinquantaine de passagers prennent place pour le tour de 14h30. De quoi redonner le sourire à Odile Candessanche, la gérante, qui a dû placer ses salariés au chômage partiel pendant la crise et avoir recours aux aides de l'État et de Bordeaux Métropole pour faire le dos rond pendant les près de quatre mois de fermeture. 

Contrairement à d'autres villes de France, comme Paris où 90% de la clientèle est étrangère, à Bordeaux on est plutôt sur 30% de clientèle étrangère, 70% de clientèle française - Odile Candessanche, gérante de Bordeaux City Tours

D'ordinaire, les tours sont assurés de février à décembre, mais après le confinement, la reprise n'a été programmée qu'en ce début juillet, un redémarrage progressif : un seul bus à impériale en circulation pour l'instant, contre trois un été normal. Aucun conducteur saisonnier embauché à ce stade, ils sont donc sept à travailler pour le moment contre une quinzaine, habituellement, en pleine saison.

Odile Candessanche espère pouvoir monter en puissance au cours de l'été. Elle compte particulièrement sur la clientèle française et surtout locale : "c'est un loisir comme un autre que de se dire on va redécouvrir notre ville différemment avec nos enfants, les grands-parents, les amis, en famille, et redécouvrir Bordeaux à quatre mètres de haut c'est vraiment différent de ce qu'on voit tous les jours".

Autre activité proposée par Bordeaux City Tour, le Bordeaux Authentic Tour en car cabriolet. Elle, n'a pas redémarré pour l'instant. Si la situation continue à s'améliorer, ces visites pourraient reprendre en août.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess