Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : La relance éco, France Bleu à l’heure du déconfinement

La relance éco : à Annecy, une reprise tout en douceur pour la Compagnie des bateaux du lac

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce jeudi, un seul des six navires de la Compagnie des bateaux du lac d’Annecy reprend ses croisières avec deux fois moins de passagers et port du masque obligatoire. Selon le président de la Compagnie, la crise liée au coronavirus devrait entraîner une chute de 70% du chiffre d’affaires.

Les croisières sur le lac d'Annecy (Haute-Savoie) redémarrent ce jeudi 21 mai avec un seul bateau.
Les croisières sur le lac d'Annecy (Haute-Savoie) redémarrent ce jeudi 21 mai avec un seul bateau. © Radio France - Richard Vivion

Pour la Compagnie des bateaux du lac d’Annecy, le redémarrage va se faire tout en douceur. "Nous allons reprendre avec un seul de nos six navires", explique Philippe Gausset, le directeur de la société spécialisée dans les croisières lacustres. La reprise est programmée ce jeudi 21 mai avec trois départs (à 11h15, 14h15 et 16h). La Belle Étoile, le bateau retenu pour ce retour sur le lac, partira avec deux fois moins de passagers qu’avant le confinement. "Pour respecter les règles sanitaires, nous avons limité la capacité à 100 personnes avec un siège sur deux."

"Nous avons limité la capacité à 100 personnes avec un siège sur deux" - Philippe Gausset, président de la Compagnie des bateaux du lac d'Annecy

ECOUTEZ Philippe Gausset, le président de la Compagnie des bateaux du lac d'Annecy.

Masques à bord 

À bord de la Belle Étoile, les passagers devront porter un masque. "Nous leur donnerons également du gel hydroalcoolique avant de monter à bord", détaille Céline Saccani. La responsable de la navigation pour la Compagnie des bateaux du lac d’Annecy indique également que des "files d’attente seront mises en place pour que les clients puissent choisir l’avant ou l’arrière du bateau". Le personnel naviguant portera lui aussi un masque et des gants. "Le navire sera également désinfecté entre chaque rotation." 

ECOUTEZ Céline Saccani. responsable de la navigation pour la Compagnie des bateaux du lac d’Annecy.

Chiffre d'affaires en baisse de 70%

Interrogé sur l’impact de la crise du coronavirus son activité, Philippe Gausset estime qu’elle va engendrer une chute de "70% de son chiffre d’affaires". "Nous avons des soutiens des banques et de l’État sur la trésorerie mais nous allons devoir être vigilants. Mais cet été, nous n’embaucherons pas de saisonniers, poursuit-il. Maintenant il faut penser à l’avenir et le rebond passe par un changement de propulsion de tous nous bateaux." Passer du thermique à l’hybride voir au tout électrique est une nécessité. "Nous avions envisagé de la faire d’ici cinq ans mais là, si nous sommes aidés, nous pouvons le faire en un an. Avoir des bateaux plus propres pour protéger l’environnement c’est essentiel pour le futur." 

Le Libellule pourrait rester à quai 

Preuve que la saison qui arrive ne sera pas tout à fait normale, le fleuron de la Compagnie des bateaux du lac d’Annecy pourrait rester à quai. "Je ne sais pas si nous pourrons faire tourner le Libellule cette année", reconnait Philippe Gausset. L’emblématique bateau restaurant privé de la moitié de ses passagers ne serait plus rentable. "Il faut un douzaine de personnes pour le faire naviguer et assurer les repas, avec seulement 100 personnes, cela n’a plus beaucoup d’intérêt." 

Ce jeudi 21 mai, les bateaux peuvent également de nouveau naviguer sur le lac du Bourget et sur le lac d'Aiguebelette, mais en respectant là-aussi des règles sanitaires liées à la prévention face au Covid-19.

Privé de la moitié de ses passagers en raison des règles sanitaires, le Libellule, le bateau restaurant du lac d'Annecy devrait rester à quai cet été.
Privé de la moitié de ses passagers en raison des règles sanitaires, le Libellule, le bateau restaurant du lac d'Annecy devrait rester à quai cet été. © Radio France - Richard Vivion

____________________________________________________
France Bleu Pays de Savoie est à vos côtés pour vous accompagner pendant la période de déconfinement. Chaque jour à 7h15, votre radio s'intéresse à une entreprise emblématique de notre région (fleuron industriel, club de sport, association, restaurant, etc). Comment se porte-t-elle ? Quels enseignements tire-t-elle de cette pandémie de coronavirus ? Comment se projette-t-elle dans l’avenir ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu