Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La nouvelle éco : vis ma vie de bûcheron dans le parc naturel du Livradois-Forez

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Fibois Auvergne-Rhône-Alpes fait découvrir les métiers du bois pendant les vacances en collaboration avec le parc naturel régional Livradois-Forez. Une occasion unique de se glisser dans la peau d'un bûcheron et de participer à l'abattage des arbres, à l'ébranchage et au débardage.

rencontre avec des bûcherons professionnels à Sainte-Agathe dans le Puy de dôme
rencontre avec des bûcherons professionnels à Sainte-Agathe dans le Puy de dôme © Radio France - Jean-Pierre de Mongelas

Le rendez-vous avait lieu quelque part sur les hauteurs de Thiers dans le Puy-de-Dôme dans une forêt publique de plusieurs centaine d'hectares sur la commune de Sainte-Agathe. Moins d'une dizaine de participants pour découvrir les métiers du bois durant cette matinée. Si cette animation proposée par le parc naturel régional du Livradois-Forez n'a pas attiré les touristes curieux de vivre leur vie de Bûcheron, elle a en revanche intéressé quelques propriétaires de forêts privées en quête d'informations pour gérer au mieux leurs parcelles de bois. 

La forêt privée représente 80% de l'ensemble des zones boisées en Auvergne-Rhône-Alpes sachant que la région se classe à la troisième place en surface avec plus de 2,5 millions d'hectares de forêt essentiellement en montagne, qui couvre 36% du territoire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La filière bois en bonne santé

5,2 millions de mètres cube de bois exploités en Aura, un chiffre qui donne la mesure de la place que prend la filière bois dans l'économie régionale. L'Auvergne à elle seule exploite 2,4 millions de mètres cube de bois par an. Une ressource qui permet de maintenir à flot la vie en milieu rural. 

Qu'est ce qui reste dans la ruralité pour donner de l'emploi s'interroge Frédéric Castaings responsable du pôle Auvergne de Fibois Auvergne-Rhône-Alpes, c'est bien la filière bois. "On a des scieries, des bûcherons, des experts forestiers, des coopératives implantées à proximité, plein de gens qui vivent de cette filière très complète qui va du bûcheron au menuisier avec la matière première qui est sur place. Il ne faut pas garder une image rétrograde de la filière", précise-t-il . "Elle est très moderne, l'informatique fait partie des habitudes de travail, une abatteuse à son GPS et ses logiciels de calcul." Signe de sa bonne santé, les métiers du bois recrutent dans tous les domaines, énormément d'emplois sont disponibles du menuisier au bûcheron en passant par les transporteurs ou les logisticiens. 

Skidder où" débusqueur"  utilisé pour le débardage des bois
Skidder où" débusqueur" utilisé pour le débardage des bois © Radio France - jean-Pierre de Mongelas

Une filière zéro déchet

L'exploitation du bois ne produit aucun déchet et se pratique avec un souci permanent de protection de l'environnement, expliquent les animateurs de Fibois. A l'heure où l'on parle beaucoup de déforestation, Samuel Resche, chargé de mission auprès de l'organisation interprofessionnelle Fibois, insiste sur la bonne gestion des coupes effectuées. "Beaucoup de forêts plantées après-guerre arrivent à maturité et nécessitent d'être prélevées mais il ne s'agit en aucun cas de déforestation sauvage comme il est dit parfois à tort."

L'Auvergne exploite 2,4 millions de mètres cube de bois par an
L'Auvergne exploite 2,4 millions de mètres cube de bois par an © Radio France - Jean-Pierre de Mongelas

Frédéric Castaings s'interroge."Est-ce qu'aujourd'hui quelqu'un s'insurge quand un agriculteur a coupé son blé ou son maïs ? Notre cycle de gestion est simplement différent, une nouvelle forêt va venir à la place et va (re)capter du CO2. De plus, dans l'exploitation du bois rien ne se jette, tout est valorisé. Les écorces par exemple sont transformées en granules de bois comme les sciures qui servent à la fabrication de panneaux et aussi pour la papeterie. Les bois de moindre qualité sont utilisés pour l'emballage, ce qui ne sert plus à l'un servira à l'autre."

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess