Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Roche-sur-Yon dévoile une nouvelle fois ses charmes dans le métro parisien

-
Par , France Bleu Loire Océan

Manque de place, marre du béton, lassé de ce boulot…Venez à La Roche- sur-Yon…. C'est l'esprit de la nouvelle campagne de pub qui vient d'être lancée dans le métro à Paris.Le but est d’inciter des Parisiens à s’installer dans l’agglomération vendéenne.

Un des visuels de la campagne
Un des visuels de la campagne - La Roche-sur-Yon agglomération

L’agglomération de La Roche-sur-Yon vient de lancer une nouvelle campagne de publicité, dans le métro parisien, mais aussi dans des magazines nationaux, ou encore sur les réseaux sociaux. Le but est de séduire des Parisiens, et de les convaincre qu’il fait bon vivre dans la ville vendéenne.

Ces campagnes sont lancées tous les ans, depuis 2014, et cette année, avec la crise de la Covid -19, il  a été décidé de miser sur le besoin d'espace, très important depuis le confinement. La publicité, qui ne manque pas d’humour, a été élaborée en interne, par le service communication. On y voit des photos de Parisiens, le visage écrasé contre des vitres, pour symboliser, justement, le manque d'espace. Elle met aussi l'accent sur la qualité de vie à la Roche-sur-Yon, la nature, les nombreux clubs de sports, la proximité de la mer. 

Des arguments chocs !
Des arguments chocs ! - La Roche-sur-Yon Agglomération

Elle évoque également  le prix de l'immobilier, très attractif, évidement, par rapport à la région parisienne, et puis,  le développent économique, l’emploi, l'innovation, et le soutien aux jeunes entrepreneurs. Cette opération publicitaire a commencé ce mercredi. Elle se terminera le mardi 6 octobre.

Ces campagnes de pub coûtent environ 40.000 euros. Sont-elles efficaces ? On ne le sait pas, en fait, aucune étude n'ayant été menée sur la question. L'agglomération ne sait pas non plus combien de Parisiens se sont installés dans l'agglomération ces dernières années.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess