Économie – Social

La Rochelle : 85.000 visiteurs attendus au Grand Pavois cette année

Par Gérald Paris, France Bleu La Rochelle mercredi 27 septembre 2017 à 18:02

750 bateaux cette année au grand pavois de La Rochelle
750 bateaux cette année au grand pavois de La Rochelle © Radio France - Gérald Paris

Plus de 750 bateaux sont exposés sur 100.000 m² jusqu'au 2 octobre au port des Minimes, à La Rochelle. Avec ses 300 bateaux à flot, le Grand Pavois s'affirme comme un des plus grands salon nautique mondial !

Avec 300 bateaux à flot à La Rochelle, le Grand Pavois est le 5e plus grand rendez-vous mondial des salons nautiques à flot. Miami est loin devant, mais à La Rochelle, avec la reprise du secteur en France, plus d'une centaine de nouveautés sont présentées cette année.La vente de bateaux à voile neuf a augmenté de 12% de 2016 à 2017, et de 13% pour les bateaux à moteur. Parmi les exclusivités présentées, le New 47, le multicoque du constructeur de Charente-Maritime Fountaine Pajot, ou encore le Figaro 3, le monocoque course de Beneteau.

Grand écart entre des vedettes à 850.000 euros et des dériveurs à 25.000 euros

Depuis 1973, année de création du Grand Pavois, le salon nautique propose des bateaux de toutes tailles, à voile ou à moteur, pour toutes les bourses. Le Grand Pavois, c'est un peu le grand écart entre des vedettes à 850.000 euros et de petits dériveurs d'occasion à 25.000 euros. Beneteau et son "Monte Carlo 5" est à La Rochelle, une vedette à 850.000 euros pièce, un des bateaux les plus chers du salon. Par tradition, on se déchausse pour visiter ces bateaux d'exception. Des vedettes avec un lit double, et quatre lits simples, une cuisine équipée et plusieurs télévisions à écran LED.

Le "Monte Carlo 5", bateau à 850 000 euros de Beneteau - Radio France
Le "Monte Carlo 5", bateau à 850 000 euros de Beneteau © Radio France - Gérald Paris

Mais le Grand Pavois c'est aussi la possibilité pour les passionnés de la mer de s'acheter un bateau à moindre coût. Claude et sa femme Françoise viennent de Longeville-sur-Mer, en Vendée. Une petite visite au salon nautique, avec une idée en tête, acheter un petit dériveur pour des promenades sur les îles le week-end. Le couple a repéré une occasion à 25.000 euros. D'autres bourses s'arrêteront plus loin, devant un "Cap Ferret Cruiser" à 52.200 euros.

"Cap Ferret Cruiser" à 52 200 euros - Radio France
"Cap Ferret Cruiser" à 52 200 euros © Radio France - Gérald Paris

Mais si sur le salon nautique il y a des bateaux neufs ou d'occasion à la vente, il y a aussi de nouvelles solutions moins coûteuses. La location se développe de plus en plus. Sur un des stands du Grand Pavois, la société Cap 248 propose la location d'un voilier en Guadeloupe pour 1.400 euros la semaine. Sur demande, le bateau est loué aussi avec le skipper. Il faut du coup compter environ 150 euros de plus par jour. Cela reste toujours intéressant pour des voiliers avec des capacités de couchage pour six personnes.