Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Rochelle : Fountaine-Pajot prend le contrôle du chantier naval Dufour Yatchs

mardi 3 avril 2018 à 19:22 Par Marie-Laurence Dalle, France Bleu La Rochelle

Le chantier naval Fountaine-Pajot, leader dans le catamaran de croisière, installé à Périgny près de La Rochelle, va prendre une participation majoritaire dans l'autre gros chantier naval de l'agglomération, Dufour Yatchs. Mais chaque entreprise gardera son identité et ses dirigeants.

Fountaine-Pajot prend une participation majoritaire dans le chantier Dufour
Fountaine-Pajot prend une participation majoritaire dans le chantier Dufour © Maxppp - Xavier Léoty

Le protocole d'accord entre les deux chantiers navals rochelais a été signé en fin de semaine dernière.
Le leader du catamaran de croisière Fountaine-Pajot va prendre le contrôle de l'autre gros chantier de l'agglomération de La Rochelle, Dufour Yatchs qui fabrique, lui, des monocoques. On ne connait pas encore les détails financiers mais l'opération sera finalisée fin avril- début mai. Ensemble, les deux chantiers totalisent 1 100 salariés, et constituent la 6e entreprise privée de la Charente-Maritime avec un chiffre d'affaire de 150 millions d'euros. 

Rien ne change pour les salariés mais les deux entreprises espèrent des retombées économiques 

Pour les salariés, rien ne change : "Fountaine-Pajot va continuer a fabriquer ses catamarans à Aigrefeuille d'Aunis, et Dufour Yatchs ses monocoques à Périgny" souligne Salvatore Sério, le PDG de Dufour Yatchs.
Le rapprochement entre les deux entreprises sera dans un premier temps commercial. Dufour est très présent en Europe, Fountaine-Pajot aux Etats-Unis et en Asie du sud est. " 1+1 ne fera pas 2 mais certainement 3 ou 4" selon Nicolas Gardies, le directeur Général de Fountaine-Pajot. Le but de l'opération est de permettre à chaque entreprise de vendre plus de bateaux dans la zone commerciale de l'autre, d'autant que leurs gammes sont complémentaires.
Dans un second temps, les deux entités pourraient mettre en commun leurs pratiques industrielles ainsi que leurs achats.  Mais chaque chantier naval restera indépendant promettent les responsables de Fountaine-Pajot et de Dufour Yatchs et gardera ses dirigeants, ses équipes de recherche et développement, et ses "design team" qui conçoivent les bateaux. Sur le plan social, rien ne change chaque entreprise conserve ses acquis sociaux.  

De gauche à droite Romain Motteau et Nicolas Gardies (Fountaine-Pajot) Salvatore Serio et Vincent Guillon (Dufour Yatchs) - Radio France
De gauche à droite Romain Motteau et Nicolas Gardies (Fountaine-Pajot) Salvatore Serio et Vincent Guillon (Dufour Yatchs) © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Les chantiers restent N°2 loin derrière le vendéen Bénéteau

Ce rapprochement n'aurait peut-être pas été possible il y a 2 ans ou 3 ans, quand Dufour Yatchs était en pleine relance après avoir failli couler. Aujourd'hui, les carnets de commandes des deux entreprises sont pleins, et elles embauchent, chacune, cette année 150 salariés environ. Pour Dufour Yatch, les derniers recrutements de 20 à 30 personnes sont en cours, pour Fountaine-Pajot il reste encore 1/3 des embauches à faire avant l'été. "Toutes les planètes sont alignées, c'était le bon moment pour y aller" estime Nicolas Gardies, le DG de Fountaine-Pajot. Ensemble, les deux entreprises deviennent un poids lourd du nautisme mais loin derrière le N°1 français, le constructeur vendéen Bénéteau.