Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Rochelle : une baisse des abonnements Yelo pour 3700 personnes dès le 1er Avril

-
Par , France Bleu La Rochelle

C'est une nouvelle qui va se voir sur le compte en banque. 3700 personnes à petits revenus vont bénéficier d'une tarification "sociale et solidaire" des bus Yelo à partir du 1er avril. Une nouvelle grille tarifaire qui fait écho aux bus gratuits certains samedis depuis décembre 2017.

Un bus Yelo à La Rochelle
Un bus Yelo à La Rochelle © Radio France - Marie-Laurence Dalle

La Rochelle, France

Votre compte en banque va aimer cette nouvelle si vous êtes concernés. La communauté d'agglomération de la Rochelle va mettre en place, à partir du 1er avril, une nouvelle grille tarifaire Yelo. Une démarche qui va permettre à 3.700 personnes de voir leur abonnement baisser, en fonction du montant du quotient familial. A titre d'exemple, s'il est inférieur ou égal à 350 euros, l'abonnement vous coûtera 70 euros par an, soit une baisse de 80%.  Un tarif dégressif puisqu'il baisse de 65 % pour un quotient familial entre 351 et 550 euros par mois. 

Les nouveaux tarifs sont applicables à toute la famille, adultes comme enfants scolarisés. L'abonnement scolaire baisse également jusqu'à 70 euros pour les familles qui perçoivent jusqu'à 350 euros de quotient familial. Dans certains cas, l'employeur pourra prendre en charge la moitié du prix. Tout cela donne accès au bus mais aussi au bus de mer, au vélos ainsi qu'aux TER. 

Pas de contrepartie financière pour d'autres projets

Cette nouvelle mesure a tout de même un coût pour l'agglomération de la Rochelle qui a mis 500 000€ pour lancer cette nouvelle grille tarifaire. Un prix "sans contrepartie pour d'autres projets de l'agglomération" annonce Jean-François Fountaine, maire de La Rochelle

Cette nouveauté fait écho à la mise en place des bus gratuits certains samedis, un opération mise en place depuis décembre 2017. Elle avait permis une hausse de 20% de la fréquentation.