Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Safer rend son avis ce jeudi sur les offres d'achat du château de Martinvast

-
Par , France Bleu Cotentin

Le domaine du château de Martinvast est à vendre. La Safer doit rendre son avis ce jeudi sur trois offres pour racheter ce terrain privé, dont l'une venant de la mairie de Martinvast. La commune est confiante, mais doit encore finaliser le financement du projet.

L'entrée du domaine du château de Martinvast
L'entrée du domaine du château de Martinvast © Radio France - Raphaël Cann

La Safer, la société d’aménagement foncier et d’établissement rural, doit rendre son avis ce jeudi 17 septembre sur le rachat du domaine du château de Martinvast. La mairie de la commune a déposé une offre pour acquérir les 146 hectares du site, ses terres agricoles, ses maisons et, bien sûr, son château. 

La municipalité se dit favorite contre ses concurrents : l'autre acheteur potentiel, un particulier, a fait savoir dans un mail au maire qu'il retirait son offre. Un agriculteur souhaite aussi racheter la trentaine d'hectares de terres agricoles qu'il exploite et loue actuellement, mais les héritiers du domaine ont déjà acté leur volonté de le vendre dans son intégralité. 

Convaincre les banques

"L'objectif de la commune dans ce projet d'acquisition est de permettre l'ouverture du domaine au public. Ce lieu a un potentiel important, ce serait dommage d'en faire un espace privé fermé au plus grand nombre", précise le maire de Martinvast, Jacky Marie.

Reste un obstacle de taille à franchir : boucler le budget, soit cinq millions d'euros au total en comptant les travaux d'aménagement. La municipalité mise pour cela sur un prêt sur 25 ans qui serait remboursé par les revenus tirés du site. 

"Nous avons démontré par un plan de financement que c'était possible. Par exemple, en louant les maisons, en transformant l'ancien haras abandonné pour y faire de l'équitation, en faisant du château un site d'accueil d'événements ou en le confiant à un service de chambres d'hôtes pour accueillir des touristes", énumère Jacky Marie. "Nous avons aussi une forêt, certains évoquent déjà un parc d'accrobranche."

Tout n'est pas encore défini pour le moment. La municipalité cherche à s'entourer de partenaires privés afin de convaincre les banques d'investir dans ce projet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess