Économie – Social

La SAFT décroche un gros contrat pour un navire de recherche scientifique

Par William Giraud, France Bleu Poitou lundi 20 mars 2017 à 18:53

Le nouveau navire polaire qui sera équipé de batterie SAFT.
Le nouveau navire polaire qui sera équipé de batterie SAFT. - RRS Sir David Attenborough

L'usine de Poitiers va assembler des batteries pour un navire destiné à des expéditions scientifiques marines en Arctique et Antarctique.

C'est un nouveau gros contrat pour la SAFT. Et une nouvelle fois, il a été signé avec Rolls-Royce pour l'élaboration de turbines pas comme les autres. Les batteries qui seront assemblées à Poitiers seront intégrées aux systèmes de propulsion du navire de recherche scientifique RRS Sir David Attenborough.

Deuxième contrat du genre

Selon la SAFT, il s'agit d'un nouveau navire d'expédition polaire, "l'un des bâtiments les mieux équipés de toute l'histoire des navires scientifiques". Il a été commandé par l'institut britannique de recherche de l'environnement (NERC) et sera exploité par l'opérateur British Antarctic Survey. On ne connaît pas le montant de la transaction.

Livraison prévue fin 2017

Les batteries marines Li-ion de Saft sont parmi les plus puissantes du marché et permettent de se frayer un passage dans les banquises pouvant atteindre un mètre d'épaisseur. Une technologie de pointe qui avait déjà séduit l’administration norvégienne en charge du littoral pour ses bateaux lors d'un contrat précédent. La livraison de cette nouvelle commande est prévue d'ici la fin de l'année.