Économie – Social

Pays Basque : une semaine pour le microcrédit

Par Jacques Pons, France Bleu Pays Basque lundi 30 janvier 2017 à 18:37 Mis à jour le mardi 31 janvier 2017 à 15:15

© Radio France - Jacques Pons

La semaine du microcrédit est lancée depuis le 30 janvier en France. Une initiative de l'ADIE, l'association pour le droit à l'initiative économique. Au Pays Basque, une journée portes ouvertes sera organisée vendredi au siège, centre Jorlis, à Anglet.

En France, 20 000 personnes ont pu bénéficier des services de l'ADIE en 2016. Au Pays Basque, on en dénombre 85. L'association finance les projets de petits créateurs d'entreprise. Le prêt est en moyenne de 3450 euros. Il peut aller jusqu'à 10 000 euros.

  - Radio France
© Radio France - Jacques Pons

Ces aides, sur une durée jusqu'à trois ans, permettent aux personnes de financer une partie de leur projet : création d'un site internet, l'ouverture d'un commerce etc... Ces micro crédits s'adressent en majorité à des personnes à revenus modestes. Selon l'ADIE, 45% des personnes financées en 2015 vivaient en deçà du seuil de pauvreté. 37% du public de l'ADIE perçoit des minimas sociaux. L'encours de l'ADIE (montant total des sommes prêtées) est colossal pour une telle structure : plus de 100 millions d'euros (104 186 289 euros de prêts au total).

Les profils des personnes aidées sont très divers

Le principe du microcrédit est le prêt de petites sommes pour des petits projets. Un domaine qui n’intéresse pas les banques. C'est donc l'ADIE qui assure ce type de financement. Bilan 2016 au Pays Basque avec le délégué territorial Pyrénées-Gascogne, Romuald Dufourg :

Bilan 2016 de l'ADIE au Pays Basque : 85 personnes aidées

Des projets atypiques

Exemple de projet aidé par l'ADIE-pays Basque : la boutique "les ptites flingueuses" de Cassandre Djebara. A Itxassou, cette jeune femme s'est lancée l'an dernier dans la création d'un site de vente de vêtements et accessoires typés années 50.

Cassandre et Rini, deux des 85 personnes aidées l'an dernier par l'ADIE - Radio France
Cassandre et Rini, deux des 85 personnes aidées l'an dernier par l'ADIE © Radio France - Jacques Pons

L'aide de l'ADIE m'a permis de constituer mon stock — Cassandre Djebara

On privilégie le style rockabilly

La boutique virtuelle de Cassandre, "les ptites flingueuses" - Aucun(e)
La boutique virtuelle de Cassandre, "les ptites flingueuses" -

Petite somme pour cours de cuisine asiatique

A Bayonne, Rini Jaureguiberry, une Indonesienne mariée à un basque, organise chaque semaine des cours de cuisine asiatique au magasin France Asia d'Anglet. Le prêt de l'ADIE lui a permis d'assurer un fond pour sa toute petite entreprise.

L'ADIE a permis à Rini de réaliser sa passion

En France, il y a toujours quelqu'un pour vous aider — Rini Jaureguiberry

Le reportage France Bleu Pays Basque

Journée portes ouvertes vendredi à Anglet

Lors de cette semaine du micro crédit, l'ADIE organisera vendredi 3 février une journée portes ouvertes dans ses locaux (de 14h à 16h) au centre Jorlis, immeuble de l'Alliance, à Anglet. Dans la matinée (de 09h à 12h) l'association tiendra une permanence à la maison du service public de Saint Palais (boulevard de la madeleine).