Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La Situation est toujours bloquée chez SNF à Andrézieux-Bouthéon

vendredi 22 juin 2018 à 20:28 Par Yves Renaud, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'entreprise chimique qui fabrique notamment des floculants pour l’industrie pétrolière est bloquée depuis lundi par un piquet de grève installé à l'entrée principale

Un blocage qui dure maintenant depuis lundi dernier
Un blocage qui dure maintenant depuis lundi dernier © Radio France - Yves Renaud

Andrézieux-Bouthéon, France

Vendredi l'entreprise qui assignait les deux syndicats CGT et CFDT a été déboutée de sa demande de levée du  blocage par le tribunal correctionnel de Saint Etienne.  

Les grévistes en AG sur le  piquet de grève  - Radio France
Les grévistes en AG sur le piquet de grève © Radio France - Yves Renaud

Mais pour autant, la situation ne s’est pas vraiment simplifiée. Hier, il y avait encore des camions de livraison bloqués sur le rond-point alors que selon les syndicats , la direction s'était engagée à reporter les livraison pour éviter tout risque de sécurité avec des camions transportant des matières dangereuses. 

Des camions toujours bloqués à l'entrée  - Radio France
Des camions toujours bloqués à l'entrée © Radio France - Yves Renaud

Hier encore une énième réunion de négociation salariale a bien eu lieu en milieu d’après-midi mais comme les précédentes elle a tourné court  chacun restant sur ses position. Selon la CGT, la DRH serait même revenue en arrière sur ses précédentes propositions.La dernière réunion de négociation salariale menée hier n'a rien donné. Eric Valat, le délégué CGT en est sorti plutôt en colère.

Eric Valat délégué CGT de l'entreprise SNF

Le conflit s'enlise donc encore un peu plus et pour compliquer  les choses les salaries non-grévistes, qui forment la majorité du personnel, commencent à se mobiliser  et à critiquer très vertement les positions et les méthodes défendues par les grévistes. Ecoutez Interview de deux salariées qui ne comprennent pas la radicalité du mouvement et qui craignent ses conséquences

Deux des salariées non-grévistes de SNF

La semaine prochaine risque donc d’être tendue.