Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

La SNCF arrêtera d'embaucher au statut de cheminot à partir du 1er janvier 2020

mercredi 18 avril 2018 à 12:27 Par Germain Arrigoni, France Bleu

Les futurs cheminots de la SNCF ne seront plus recrutés au statut à partir du 1er janvier 2020, a annoncé ce mercredi le gouvernement à l'AFP.

Le gouvernement a annoncé la fin du statut de cheminot pour les nouveaux employés au 1er janvier 2020
Le gouvernement a annoncé la fin du statut de cheminot pour les nouveaux employés au 1er janvier 2020 © Maxppp -

La date est tombée. Si le gouvernement avait déjà annoncé qu'il allait mettre fin au statut de cheminot pour les futures recrues, Matignon a fait savoir que cette mesure serait effective à partir du 1er janvier 2020.

"Il était logique de tout aligner sur cette date qui correspond notamment au début de la reprise de la dette de la SNCF et la transformation du statut de l'entreprise", a indiqué Matignon en précisant que la décision avait fait l'objet d'une concertation mardi sous la direction de la ministre des Transports Elisabeth Borne, confirmant une information du média spécialisé Mobilettre.

Sur franceinfo, Philippe Martinez a dénoncé "un marché de dupe (…) une nouvelle tromperie du gouvernement". "Ça fait deux ans et demi que les organisations essayent de négocier une convention collective" pour le secteur ferroviaire a affirmé le secrétaire général de la CGT. "Le gouvernement ment et le gouvernement nous prend pour des imbéciles".

Statut historique au cœur des crispations

Il s'agit d'aligner le calendrier de cette mesure avec les autres points importants de la réforme, comme le changement de statut de l'entreprise. C'est aussi à cette date que l'Etat doit commencer à reprendre au moins partiellement la dette de SNCF Réseau, représentant près de 47 milliards d'euros.

Depuis le début de la grève à la SNCF le 2 avril, le statut des cheminots est au cœur des crispations. les quatre organisations syndicales représentatives veulent le conserver pour toutes les embauches à venir. 

Décidé à le supprimer pour les futures recrues, le gouvernement avait dit être prêt à discuter des modalités, mais pas du principe. 

  - Visactu
© Visactu -