Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La société DFDS France annonce 142 licenciements à Dieppe et Calais

Coup dur chez DFDS France. La compagnie qui effectue des liaisons transmanche annonce le licenciement de 142 personnes sur ses bases de Dieppe et de Calais.

La compagnie DFDS assure notamment les liaisons entre Dieppe et Newhaven.
La compagnie DFDS assure notamment les liaisons entre Dieppe et Newhaven. © Radio France - Aurélien Accart

On la savait en difficulté, on en voit un effet concret : la société DFDS annonce ce mercredi qu'elle va procéder au licenciement de 142 salariés sur ses deux bases de l'hexagone, Dieppe et Calais. La compagnie a été très durement marquée par le confinement.

"La perte de chiffre d'affaires va être abyssale. Cela va être une très très mauvaise année, même si on retrouvait les touristes à compter de ce jour", confiait ainsi Jean-Claude Charlo, le directeur général de la société au début du mois de juin à France Bleu. La société, qui opère entre Dieppe et Newhaven d'un côté, et entre Calais et Douvres de l'autre, va ouvrir une séquence de négociation avec les syndicats la semaine prochaine.

La reprise, après le confinement, avait également été compliquée pour DFDS, avec le maintien par le Royaume-Uni d'une mesure de quatorzaine. La compagnie n'avait ainsi pu reprendre le cycle normal de ses rotations entre la Normandie et Newheaven que le 11 juillet dernier.

Il y a un mois déjà, l'entreprise avait annoncé la suppression de 650 emplois en Europe.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess