Économie – Social

La Soudure a aussi ses championnats de France

Par Géraldine Houdayer, France Bleu Maine lundi 7 avril 2014 à 20:54

Les concurrents s'affrontent sur un simulateur de soudure en 3D
Les concurrents s'affrontent sur un simulateur de soudure en 3D © Radio France - Géraldine Houdayer

L'épreuve mancelle des championnats de France de soudure, organisés par l'agence d'intérim Randstad, a rassemblé une vingtaine de soudeurs lundi 7 avril. L'occasion d'améliorer l'image d'un métier qui recrute.

Une vingtaine de soudeurs professionnels ou en formation se sont affrontés dans le championnat de France de leur discipline lundi 7 avril, dans les locaux de l'agence d'intérim Randstad au Mans. L'occasion de valoriser ce métier, souvent mal vu, qui recrute : rien qu'au Mans, l'agence d'intérim recherche 8 soudeurs, un cinquième de l'effectif présent sur l'agglomération. 

Jeu Vidéo

L'épreuve n'a pas lieu dans une vraie cabine de soudure, pour des raisons de sécurité. Les candidats s'affrontent sur un simulateur, une sorte de borne en 3D, comme pour un jeu vidéo . Les outils, en plastique, sont bourrés de capteurs. Ils prermettent à la machine d'analyser chaque mouvement avec précision... et aux instructeurs de repérer la dextérité de certains soudeurs. 

Reportage aux Championnats de France de Soudure

Des statistiques sont établies après la performance de chaque soudeur. Des chiffres suceptibles d'être transmis à des entreperises, qui peuvent par la suite embaucher des concurrents qui se sont illustrés sur la machine : cela signifie qu'ils ont une très grande habileté, répondent aux consignes dans un environnement inconnu et s'adaptent bien à un milieu différent de leur quotidien : des qualités évidemment très appréciées des recruteurs.

François-Xavier Mornet, de Randstad intérim, recrute des soudeurs

Les résultats des épreuves nationales seront connus le 25 avril. On saura alors si le champion de France de Soudure est sarthois! 

Partager sur :