Économie – Social

A La Souterraine, les salariés d'Altia réclament un autre repreneur

Par Fanny Beaurel, France Bleu Creuse mercredi 23 avril 2014 à 10:37

La tension monte sur les cinq sites vendus il y a une dizaine de jours à la société Transatlantic Industries, un repreneur dont les syndicats ne veulent pas.

Toujours beaucoup d'interrogations et d'inquiétudes sur le site Altia à La Souterraine. Les syndicats s'opposent clairement à la vente de la division emboutissage du constructeur automobile à la société Transatlantic Industries. Elle a racheté il y a 10 jours les cinq sites, dont celui de La Souterraine, le tout pour un euro.

Les syndicats n'ont aucune confiance en cette société crée il y a tout juste un mois dans l'état amércain du Wyoming, un paradis fiscal. Il s'unissent donc pour exiger un nouveau repreneur, plus sérieux. Ils menacent d'arrêter la production sur les sites, un moyen de mettre la pression sur les constructeurs automobiles qui sont actionnaires et clients d'Altia mais aussi sur l'Etat, lui aussi actionnaire à hauteur de 20%. 

"Une grosse magouille" selon les syndicats

Partager sur :